ECONOMIESOCIETE

[Production de Farines Locales] Le gouvernement camerounais veut mettre sur pied une plateforme nationale des promoteurs

C’est dans l’optique de présenter ce projet qu’un atelier inter-régional de sensibilisation sur la constitution d’une plateforme des promoteurs des farines locales, s’est tenu dans la ville de Bafoussam. La rencontre regroupait alors les producteurs des régions de l’Ouest et du Nord-Ouest nous renseigne ECOMATIN.

 

Le Cameroun s’est investi depuis 2020 dans la politique d’import-substitution, qui consiste à produire localement certains produits que l’on importe. C’est dans ce sillage que se situe la production de farine à base de tubercules locaux tels que patate, manioc, plantain…. Avec la hausse des cours du blé à l’échelle mondiale, la crise du russo-ukrainienne les deux principaux fournisseurs en blé du Cameroun, la farine produite locale s’est révélée être un moyen de substitution du blé. C’est dans cette perspective qu’une délégation du ministère de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat), s’est rendue dans la ville de Bafoussam, chef-lieu de la région de l’Ouest. Ceci dans le cadre d’un atelier inter-régional de sensibilisation sur la constitution d’une plateforme des promoteurs des farines locales au Cameroun.

 

La rencontre présidée par Awa Fonka Augustine, le gouverneur de la région de l’Ouest, regroupait les promoteurs de farines de l’Ouest et du Nord-Ouest, une délégation des services du Minepat conduite par le Directeur général de la Planification et de l’aménagement du territoire, Zoutene Doufene. C’était donc le lieu pour échanger avec les différents acteurs présents de tous les contours de ce projet à la portée nationale. « Cette plateforme se veut être un cadre collaboratif visant à assurer un meilleur accompagnement des professionnels de la filière locale de production de farine, tout en leur permettant d’accompagner l’Etat dans la mise en œuvre de la politique visant à réduire la dépendance aux importations de blé et de farine de blé», a laissé entendre Zoutene Doufene, dans son discours de circonstances.

Les ateliers inter-régionaux tels que celui-ci se donne pour objectif de procéder à la présentation du projet de statut de la plateforme des promoteurs des farines locales au Cameroun en prélude à tenue de l’assemblée générale constitutive. Ceci conformément à la décision du 19 juin 2017, du Minepat instituant la mise sur pied d’un Groupe de travail interministériel de faire des propositions pour la création d’une plateforme des promoteurs des farines locales. Il est prévu que ces ateliers inter-régionaux se poursuivent à Douala pour les régions du Littoral et du Sud-Ouest et à Garoua (pour les régions de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-Nord.

Source: ECOMATIN

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!