ECONOMIEINTERNATIONAL

Nigeria: Les voyageurs pourront acheter leurs billets chez Emirates Airlines en bitcoins

La technologie cryptographique commence à s’introduire dans l’univers du transport. Certaines compagnies y voient l’opportunité d’affiner leurs services en adaptant leur fonctionnement interne et en améliorant l’expérience pour leurs clients.

Au Nigeria, pays africain où l’usage des cryptomonnaies est déjà relativement populaire, les voyageurs pourront prochainement acheter leurs billets en bitcoins chez le transporteur aérien Emirates. La compagnie qui opère des vols quotidiens entre Lagos, Abuja et Dubaï a en effet indiqué la semaine dernière qu’elle intégrera le bitcoin comme forme de monnaie valide en échange de billets d’avion, et qu’elle rendra aussi possible l’échange d’objets de collection NFT sur son site web.

 

Le directeur de l’exploitation d’Emirates, Adel Ahmed Al-Redha, a également indiqué que la société développera une blockchain pour améliorer son système opérationnel interne et permettre une interaction avec les clients afin de suivre leurs besoins. « Avec le métavers, vous pourrez transformer l’ensemble de vos processus – qu’ils soient en fonctionnement, en formation, en vente sur le site ou en expérience complète – en une application de type métavers, mais surtout en la rendant interactive », a-t-il déclaré.

 

La décision s’aligne sur les objectifs d’un plus vaste programme partiellement dévoilé en avril dernier, où la compagnie révélait qu’elle investirait des dizaines de millions de dollars pour accommoder les technologies métavers, NFT et web 3.0 avec ses services.

 

Ce projet d’Emirates Airlines est une étape importante dans l’utilisation de ces technologies dans l’industrie aérienne, d’autant que la compagnie, de par son statut dans le secteur, pourrait en inspirer d’autres. Avant Emirates, certaines compagnies de moindre envergure acceptaient déjà les cryptomonnaies comme option de paiement. C’est le cas notamment de Air Baltic en Lettonie, de la filiale salvadorienne de Volaris, compagnie aérienne à bas prix d’Amérique centrale.

Source: Agence ECOFIN

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!