ECONOMIEPOLITIQUE

[Emprunt Obligataire 2022] Le Cameroun consacrera 70% de son enveloppe aux infrastructures routières

Selon une note officielle du MINEPAT, le Cameroun envisage mobiliser une enveloppe de 200 milliards de FCFA sur le marché financier de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Cemac) pour la réalisation de nombreux projets structurants. Et sur cette enveloppe, les infrastructures routières se taillent la part du lion avec pas moins de 131,1 milliards de FCFA.

Le Cameroun va lancer le 6e emprunt obligataire de son histoire à la Bourse des valeurs mobilières d’Afrique centrale (Bvmac) le lundi 16 mai 2022. L’opération qui va s’achever le 25 mai prochain vise la mobilisation d’une enveloppe de 200 milliards de FCFA auprès des investisseurs de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Cemac). Au rang de ces projets, on dénombre les travaux de la phase I de l’autoroute Douala-Yaoundé, pour un montant de 17 milliards de FCFA ; les travaux de désenclavement du bassin agricole de l’Ouest pour 8 milliards de FCFA ; le bitumage des routes communales de Meyomessala ; le bitumage des routes Mengong-Sangmélima (5 milliards), Foumbam-Koupa Matapit (2 milliards), Awae-Esse (6 milliards) Ekondo-Titi-Kumba (3 milliards)… L’aménagement des voiries urbaines devrait coûter 19 milliards, tandis que 15 milliards seront utilisés pour les travaux d’extension du Port Autonome de Kribi.

Une part importante de cet argent sera également utilisée pour la reconstruction des régions en crise, en l’occurrence l’Extrême-Nord (4 milliards 500 millions de FCFA) , le Nord-Ouest et le Sud-Ouest. (10 milliards de FCFA).

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!