POLITIQUESOCIETE

[ENS & ENSET] Plus d’intégration à la fonction publique à compter de 2023

C’est une note conjointe du Ministre de l’Enseignement supérieur et le ministre de la Fonction publique et de la réforme administrative qui donne cette information.

Jacques Fame Ndongo et Joseph Le ont saisi le secrétaire général des services du premier ministre pour annoncer cette nouvelle, qui entre dans la mise en œuvre des directives présidentielles relatives à la situation des enseignants.

 

Ainsi, le Ministre de l’Enseignement supérieur et le ministre de la Fonction publique et de la réforme administrative ont présidé le 11 mai 2022, une réunion au MINESUP relative à l’organisation des concours d’entrée dans les Ecoles normales supérieures et les Ecoles normales supérieures de l’enseignement technique (ENSET).

Les deux membres du gouvernement exhortent le premier chef du gouvernement à considérer l’année 2022, comme année transitoire au cours de laquelle, le ministre de l’Enseignement supérieur procèderait à l’organisation des concours d’entrée dans les Écoles normales supérieures (ENS) et les Écoles normales supérieures de l’enseignement technique (ENSET).

Lire aussi: [Mouvement OTS] Nalova Lyonga envisage des sanctions disciplinaires contre les Enseignants

Mais aussi de procéder au toilettage des textes organisant les ENS et ENSET, au regard de ce qui est apparu comme une contradiction entre les dispositions réglementaires régissant l’accès dans lesdites écoles et celle d’intégration dans la fonction publique. Plus loin, ils demandent au premier ministre de séparer dès l’année 2023, les fonctions de formation, et celles d’intégration à la Fonction publique.

Lire aussi: [Revendications des Enseignants] Un Forum National de l’Éducation en préparation

Ministre le plus riche

Une sortie critiquée par les camerounais. « Le MINSUP vient de créer une vanne pour son enrichissement personnel, on formera les enseignants et ensuite laisser les autres à la poubelle, sauf ceux de sa région et ceux qui auront de l’argent nécessaire pour le Ministre d’Etat seront intégrés. Il est d’ailleurs désigné comme le Ministre le plus riche, et comme certains ne savent pas se rassasier quoiqu’on disent. Qui peut toucher un prince ? », questionne un homme politique.

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!