CULTURELIFE STYLE

Will Smith banni de toute cérémonie des Oscars pendant dix ans

L’Académie des Oscars a décidé de ne plus autoriser le comédien, nommé meilleur acteur le mois dernier, à « assister à un quelconque événement ou programme » organisé par ses soins.

Persona non grata. L’Académie des Oscars a décidé, vendredi 8 avril, d’interdire Will Smith de toute cérémonie ou événement qu’elle organisera pendant une durée de dix ans, à titre de sanction pour la gifle que l’acteur avait assénée à l’humoriste Chris Rock en pleine cérémonie fin mars.

« M. Smith ne sera pas autorisé à assister à un quelconque événement ou programme de l’Académie, en personne ou virtuellement », qu’il s’agisse ou non des Oscars, et avec effet immédiat, écrit dans un communiqué le conseil d’administration de l’Académie des arts et des sciences du cinéma, qui s’est réuni vendredi matin.

Lire aussi: Auteur d’une gifle inoubliable, Will Smith remporte son 1er Oscar!

L’Académie a accepté la démission de Will Smith, qu’il avait présentée la semaine dernière, mais ne lui a pas retiré l’Oscar du meilleur acteur, reçu le mois dernier pour « La Méthode Williams ». L’Académie n’a pas mentionné une quelconque interdiction pour l’acteur de prétendre à de futurs Oscars. « J’accepte et je respecte la décision de l’Académie », a réagi Will Smith dans une brève déclaration écrite. Will Smith avait déjà présenté des excuses pour ce geste « inacceptable et inexcusable » et avait déclaré qu’il se plierait à la décision de l’Académie. La réunion, vendredi matin, du conseil d’administration de l’Académie, où sont présentes des stars comme Steven Spielberg et Whoopi Goldberg, s’inscrivait dans le cadre de la procédure disciplinaire engagée contre l’acteur après sa gifle en pleine soirée de gala des Oscars. Une cérémonie « éclipsée par le comportement inacceptable et néfaste de M. Smith sur la scène. Durant notre retransmission télévisée, nous n’avons pas correctement réagi à la situation. Nous en sommes désolés », déplorent vendredi le président de l’Académie, David Rubin, et sa directrice générale, Dawn Hudson.

« Nous voulons exprimer notre profonde gratitude à M. Rock pour avoir gardé son sang-froid dans ces circonstances extraordinaires », ajoutent-ils dans leur communiqué. Visiblement aussi surpris et choqué que le public par l’acte de Will Smith, l’humoriste avait néanmoins repris le fil de la soirée comme si de rien n’était, refusant ensuite de porter plainte contre l’acteur de 53 ans. Chris Rock ne s’est pas exprimé publiquement sur cet incident. « Je suis encore en train de digérer ce qui s’est passé. Donc, à un moment donné, je vais parler de ce truc. Et ce sera sérieux et drôle », avait-il dit le 30 mars au début d’un spectacle.

Afficher plus

Manfred Essome

Rédacteur En Chef du Journal en ligne www.lequatriemepouvoir.com, Critique d'Art Musical et Créateur de contenus camerounais depuis 2010.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!