POLITIQUESOCIETE

Route Babadjou-Bamenda: Un mémorandum MINTP-MINDEF pour la sécurisation des travaux

Quelques jours après les mesures annoncées par le Ministre des Travaux publics au cours de la revue des projets organisée du 21 au 23 mars dernier, on constate s’agissant de la reprise annoncée des travaux, que l’entreprise Bun’s est mobilisée sur le terrain d’une part et que les échanges évoluent en ce qui concerne l’indemnisation des riverains de la traversée de la ville de Bamenda.

La reprise des travaux de reconstruction de la route Babadjou-Bamenda, annoncée récemment, a servi de cadre à une réunion présidée  mardi 29 mars 2022 par le Ministre des Travaux publics, en rapport avec les indemnisations des riverains, le long de la traversée de la ville de Bamenda. Ont pris part à cette importante réunion préalable au dialogue avec le partenaire technique et financier, Banque Mondiale, le Préfet de la Mezam, l’honorable Njingum Moussa, questeur à l’Assemblée nationale, le maire de la ville de Bamenda, le représentant des consultants engagés pour la réalisation d’un audit foncier et d’occupation des emprises de la traversée urbaine de la ville de Bamenda, longue de 12 Km, dans le cadre du projet de reconstruction de la route Babadjou-Bamenda.

Lire aussi : Route Babadjou-Bamenda: Environ 6 Milliards de FCFA pour l’indemnisation des populations

D’entrée de jeu, M. O. Songwe, porte-parole des consultants, a précisé au cours de sa présentation que l’objectif global de la mission à eux confiée, était d’évaluer la situation foncière et celle de l’occupation des emprises de la section urbaine de Bamenda. Au terme de son exposé, il apparaît que 98% des populations riveraines sont favorables à un élargissement de la chaussée et conséquemment à la libération des emprises. En outre, 467 habitations seront impactées par les travaux sur cette section; 261 terrains touchés; 64 cas ont été inventoriés dans la catégorie destruction des cultures; 3 forages subiront l’impact des travaux et 4 tombes seront déplacées. La section de route concernée par cet audit est la traversée urbaine de la ville de Bamenda, qui s’étend sur un linéaire de 12 Km. Le but recherché par le gouvernement et son partenaire technique et financier à travers cet audit, est de résoudre les problèmes liés aux indemnisations afin de permettre un bon déroulement des travaux.

Lire aussi: [Construction de l’axe routier Babadjou-Bamenda] La Banque Mondiale & le MINTP en accord

Le Ministre des Travaux publics a instruit d’afficher les résultats de l’audit assortis des indemnisations, afin de garantir la clarté de l’opération et d’éviter des doublons. Le montant des indemnisations envisagées est de 6 665 049 586 f Cfa. Il pourrait être revu à la baisse, en fonction des doublons détectés et élagués.

Parallèlement à cette action majeure et sur le terrain, il est important de relever que l’entreprise Bun’s s’est déjà mobilisée sur la section qui lui a récemment été attribuée. Les mouvements d’engins de l’entreprise observés depuis ce déploiement de l’entreprise, ont permis de constater que les usagers peuvent circulent déjà aisément sur plus de 10 Km. L’entreprise a pour mission de veiller prioritairement au maintien de la circulation, concomitamment avec les travaux liés au projet d’exécution, en attendant les travaux de terrassements lourds.

Lire aussi: [Région de l’Ouest] Mœurs: Un gendarme aux arrêts suite au viol d’une fillette à Babadjou

Dans sa configuration actuelle, le projet comporte quatre sections. Ainsi, la plus longue section Babadjou-Welcome to Bamenda (35, 05 kilomètres) a été divisée en deux lots. D’une part, Babadjou-Matazem (17 kilomètres) et Matazem-Welcome Bamenda (18 kilomètres), d’autre part et les deux autres sections à savoir : Voie de contournement de la falaise de Bamenda (4,930km) et Ecole des champions-Agence de voyage Amour Mezam-junction-finance junction-veterinaty-junction (12 km). Le maire de la ville de Bamenda a grandement remercié le Ministre des Travaux publics pour son engagement, sa patience, son sens de la collaboration dans la mise en œuvre du projet. Il a en outre sollicité la mise en place d’un basket fund pour relever le niveau des routes de la ville de Bamenda.

Source: CELCOM MINTP

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!