ECONOMIESOCIETE

[Pénurie de Carburant au Cameroun] Suspension temporaire des activités de la SOSUCAM à Mbandjock

La SOSUCAM via la Direction des Ressources Humaines a informé le public par voie de communiqué ce 22 avril 2022, de la suspension temporaire des activités de sa principale Usine à Mbandjock, région du Littoral. L’entreprise précise que cette situation est dûe aux  restrictions de livraison de carburant, suite à une pénurie. Une situation aux antipodes des déclarations du Ministre de l’eau et de l’énergie.

La SOSUCAM précise dans leur communiqué officiel que la levée de cette suspension dépendra de la mise au vert en termes de livraison. La Direction des Ressources Humaines reste ouverte à toutes demandes d’informations complémentaires.

Depuis trois jours, ces pénuries ont atteint la ville de Maroua où les stations-service de la ville peinent à satisfaire leur clientèle. En cause, il leur manque du Gazoil. Le jeudi 21 avril 2022 dans la matinée, des files de camions et engins ont pris d’assaut les stations-services pour s’approvisionner.

Le ministère camerounais de l’énergie a déclaré que les sanctions occidentales contre la Russie ont fait grimper le coût des importations de carburant et entraîné une pénurie de carburant. Cette semaine, le manque de carburant diesel a laissé des centaines de camions transportant des marchandises vers la République centrafricaine et le Tchad voisins bloqués aux frontières.

Le Cameroun affirme que des milliers de bus, de camions et de voitures sont bloqués dans le pays d’Afrique centrale depuis deux semaines en raison de la pénurie de diesel. Cette pénurie les empêche de livrer des marchandises aux pays voisins enclavés du Cameroun.

À travers un communiqué signé le 20 avril 2022 par le ministre de l’Énergie et de l’Eau, Gaston Eloundou Essomba, le gouvernement rassure l’opinion nationale que des dispositions ont déjà été prise pour faire face à la pénurie des produits pétroliers.

 

Selon le ministre, les stocks confortables de produits sont effectivement disponibles dans le dépôt primaire de la Société camerounaise de dépôts pétroliers (SCDP), dans la ville de Douala, la capitale économique du pays et dans celui de la Société Nationale de raffinage (SONARA) dans la ville de Limbé. Des instructions ont été données aux principaux acteurs du secteur en vue d’accélérer l’acheminement des carburants vers les différents dépôts à l’intérieur du territoire afin que les stations-services soient fournies. C’est en ce sens qu’il a profité pour interpeller la Scdp et la Sonanra de travailler de concert avec la CAMRAIL et les marketeurs, en vue d’accélérer le transfert des produits en stockage dans leurs dépôts.

Lire aussi: Liqueurs, gaz domestique, carburant : Des produits de la contrebande sous nos yeux

En effet, dans le communiqué, l’on peut lire qu’ « à la faveur des cargaisons qui viennent d’être livrées, le pays dispose d’un stock confortable de produits à même de satisfaire la demande nationale ». Il faut noter que cette note intervient à la suite d’un début de panique dans certaines grandes agglomérations camerounaises, notamment la métropole économique Douala, où des pénuries de gasoil ont commencé à se signaler, le ministre de l’Énergie a justifié le malaise par des difficultés vécues en ce moment par les Etats du golfe de Guinée, engendrées par la crise entre la Russie et l’Ukraine.

Afficher plus

Manfred Essome

Rédacteur En Chef du Journal en ligne www.lequatriemepouvoir.com, Critique d'Art Musical et Créateur de contenus camerounais depuis 2010.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!