SOCIETE

Lyon : Toko Ekambi victime d’agression par des Algériens

C’est sous forte escorte policière que l’attaquant camerounais a quitté le Groupama Stadium, à l’issue de la victoire (5-2) de son équipe contre Montpellier.

Alors que Lyon venait de battre Montpellier sur le score de 5 buts à 2 avec une grosse prestation saluée par les supporters de Lyon de Karl Toko Ekambi, auteur d’un but et d’une passe décisive, avec une note du match de 7,5/10, le Lion Indomptable a été violemment attaqué par des supporters, bien identifiés comme étant des Algériens dans les vestiaires. Selon nos confrères du journal L’Equipe, les supporters d’origine algérienne de l’Olympique Lyonnais s’en sont pris au joueur camerounais Karl Toko Ekambi, après le match face à Montpellier Hérault Sport Club. Après avoir essuyé les sifflets des supporters, l’attaquant camerounais réussi l’exploit d’inscrire le 4ème but de son équipe et offrir deux passes décisives dans ce match. « Cette situation a poussé le président de Olympique Lyonnais (Jean-Michel Aulas, ndlr) à annoncer sa démission si ce genre de comportement se poursuivait », indiquent nos confrères. Non sans prévenir l’instance internationale sur la sécurité des footballeurs camerounais : « il est donc urgent que la Fifa protège les joueurs camerounais évoluant à l’étranger »

L’animosité des Algériens tire sa source dans l’issue du match Algérie – Cameroun du 29 mars dernier à Blida. Les Camerounais battaient les Algériens par 2 buts à 1 pour arracher le ticket qualificatif pour la coupe du Monde Qatar 2022. Ce qui a choqué le plus, c’est que l’Algérie tenait la qualification jusqu’à l’ultime minute du temps additionnel, lorsque Karl Toko Ekambi crucifiait les Fennecs avec un but du plat du pied. Il est devenu pour les Algériens une cible à abattre.

Djamel Belmadi a mis le feu aux poudres

L’Algérie a poussé son manque de Fair-play jusqu’à initier une procédure d’annulation pour faire rejouer le match auprès de la Fifa, estimant que Bakary papa Gassama, l’arbitre, avait favorisé les Camerounais. Le verdict de la Fifa attendu jeudi dernier a été renvoyé dans 15 jours. Pendant ce temps, Djamel Belmadi, le sélectionneur de l’Algérie confirmé à son poste, n’a cessé de tempêter dans tous les médias, s’en prenant à l’arbitre. « Plus jamais de la vie, on laissera deux ou trois personnes conspirer contre notre pays. On ne verra plus jamais un arbitre comme ça mettre à mal un pays. Je suis obligé de dire que je n’ai pas aimé du tout au lendemain du départ de cet arbitre, à l’aéroport d’Alger, le voir confortablement assis dans les salons à boire un café avec un millefeuille », a-t-il déclaré dans un entretien accordé aux médias de la Fédération algérienne de football. Lors de cette interview, Djamel Belmadi a également confié s’être entretenu à plusieurs reprises, depuis, avec le Gambien Bakary Papa Gassama, qu’il a suivi jusqu’en Turquie : « J’ai vidé mon sac chez cet arbitre-là. Je l’ai croisé un Turquie après et je lui ai redit la même chose. Je lui ai dit qui il était. Je n’ai pas aimé que nous, nous puissions accepter ce genre de choses ». La Commission de discipline de la Fifa a commencé à rendre son verdict sur l’affaire de ce match Algérie – Cameroun comptant pour le barrage retour du Mondial 2022. La première sanction est pour l’Algérie. Citant une source à l’intérieur de la Fédération algérienne de football (FAF), le journal algérien El Khabar révèle que la Fifa a infligé une amende de 3 000 francs suisses à la FAF. Soit un peu plus de 2 900 euros, près de 2 millions FCfa. La sanction fait suite au rapport dressé par l’arbitre de cette rencontre du 29 mars, Bakary Gassama, portant sur des jets de sièges lors de cette rencontre. Une sanction jugée légère, puisque cette Commission de discipline pouvait sanctionner l’Algérie jusqu’à 200.000 francs suisses, en plus d’une obligation jusqu’à deux matchs à huis clos. Dans tous les cas, la sécurité des footballeurs camerounais est menacée à divers endroit de la planète où ils évoluent.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!