ECONOMIEPOLITIQUESOCIETE

[Cameroun] ILLIASSOU DJIBRIL dit « SARKI » : L’ Ambitieux Bâtisseur de GALIM

Chef de la Communauté Haoussa dans la localité de GALIM, Région de l’Ouest, il est impliqué dans la vie socio-économique de son territoire de commandement. Au-delà, il n’hésite pas à fournir une aide précieuse au plan politique, pour une meilleure gestion de la cité.

La richesse de la multiculturalité 

Connu sous le pseudonyme ‘’SARKI’’, de son propre nom ILIASSOU DJIBRIL, il est originaire du Nord-Cameroun. Né le 11 Octobre 1992 à Galim dans les Bamboutos (Région de l’Ouest) de l’Union de MALAM DJIBO son père, et sa mère MBANWIE Justine, originaire de la région de l’Ouest, département du Ndé. S’étant islamisée, elle porte aujourd’hui le nom de RABBIATOU.

Jeune entrepreneur, très dynamique et ambitieux, DJIBRIL est convaincu que sa mission est de servir Dieu et son pays. Sa Majesté Djibril Illiassou, enfant, il caressait déjà le rêve de devenir avocat. Orphelin de père depuis l’âge de 15 ans, Djibril a interrompu ses études pour se consacrer à ses nouvelles responsabilités. Si l’on reconnaît qu’il n’est pas aisé de gérer des milliers de personnes, sa Majesté reste néanmoins à féliciter pour son sens du discernement, son dynamisme et la nouvelle vision de développement qu’il a impulsé au sein de sa communauté à cet effet.

Sa Majesté proche de sa communauté

Un tableau de réalisations élogieuses

Ses réalisations elles, parlent pour lui ; Il a majoritairement contribuer à la réalisation des œuvres sociales, notamment la construction et l’équipement de la Mosquée Centrale de Galim, la construction et l’équipement du Tribunal Coutumier du village haoussa de Galim, construction des forages (en 2017) et la réhabilitation de 13 points d’eau dans l’arrondissement en 2019.

Un exemple de dons offerts par Sa Majesté

Le Chef ne s’est pas arrêté en si bon chemin. L’équipement de 30 ordinateurs aux différents établissements secondaires de l’arrondissement ( lycées et collèges), ainsi que les bureaux administratifs,( sous préfecture, commissariat spécial de Police et Brigade de Gendarmerie) la donation d’ordinateurs aux quatre chefferies traditionnelles de l’arrondissement de Galim, et de nombreux autres dons sont à ajouter à son tableau d’actions sociales.

Ici, un forage au bénéfice des communautés

Aux parents, une donation de 50.000 FCFA chacun, et des ordinateurs aux maîtres d’école ; L’ équipement et la viabilisation d’un service d’auto défense dans l’arrondissement en les dotant de 400 paires de chaussures de sécurité, 400 torches, 400 chasubles. Des donations de 20 tables bancs au Lycée Technique de Galim et ciment pour l’élévation du CES de BEKONG. Des structures sanitaires tel l’Hôpital de district de la dite localité a aussi bénéficié de son appui.

Participation au Développement Local

L’installation des services d’hygiène dans tout l’Arrondissement, avec la mise sur pied d’une centaine de bacs à ordures obtenu par la Mairie, qui assure le suivi. Aussi, une contribution à hauteur de 500 000 FCFA pour la Construction de la Chefferie supérieur Bagam. Associé au Maire de Galim, Sa majesté Djibril illiassou a offert des motos aux meilleurs benskineurs de son arrondissement, le parrainage à hauteur de 150.000 FCFA à l’association Ajebab lors d’une remise de dons au centre médical intégré de Bagam-Galim.

Son plaidoyer auprès de la Municipalité pour la construction de l’école publique de Bamendjin et la toiture de l’école publique de Bekon, la lutte pour la construction de multiples ponts dans l’arrondissement de Galim. Également, de multiples aides aux associations et groupes Culturelles à travers son arrondissement. Son grand apport dans l’insertion sociale des jeunes ( artistes , élèves , entrepreneurs, étudiants).

Appuis lors des Joutes Électorales

En 2013, après la demande du Sous-Préfet aux chefs de village de faire inscrire la population sur les Listes électorales biométriques, Sa Majesté SARKI atteint un résultat impressionnant qui pousse par ailleurs le chef d’ELECAM Mr Richard Ngoko, à demander une deuxième machine d’enregistrement. Et pour remercier la population de sa participation massive à cette opération, le chef SARKI organise une cérémonie au cours de laquelle des denrées de première nécessité leurs sont remis (sel , riz, huiles etc ) d’où Sa Majesté entre dans la ligne de mire du Maire de façon positive et accepte son adoption.

Dans la foulée, une association dénommée Fans Club Saker est créée à son insu, comptant plus de 2800 membres, répartis à travers l’arrondissement, et qui était mobilisé chaque fois que besoin y était. Conscient du rôle majeur qui incombe à la jeunesse dans le processus d’émergence du Cameroun, Illiassou va agir en homme dynamique et pragmatique.

En 2015 , Sa Majesté Sarki se met contre l’insécurité régnant à Garoua-boulai et Boko haram au Nord, en organisant à Bafoussam, une marche de protestation diffusée à la CRTV, il organise ensuite une autre marche contre l’insécurité transfrontalière et encouragements au Chef de l’État pour le processus de grandes réalisations. Lors de la montée en puissance des considérations tribales au Cameroun après la période présidentielle de 2018, Sa Majesté Sarki créé la JCO (jeunesse consciente de l’Ouest) dont le rôle, était de lutter contre le tribalisme à l’Ouest-Cameroun sous toute ses formes.

À cet effet, des tables rondes couvertes et diffusées dans de nombreux médias camerounais, dans les villes de l’Ouest ont été organisées.

Après l’incident de Sangmélima, il transforme JCO en JCC ( jeunesse consciente du Cameroun) dont le but est de lutter contre le tribalisme sous toutes ses formes sur l’étendue du territoire camerounais. Il forme une équipe constituée de ressortissants de toutes les 10 régions, et organise des descentes de sensibilisation dans le Sud, Extrême-Nord, Centre et le Littoral, où il clôture en organisant dans la salle de Douala-Bercy une conférence qui a regroupé les imams, pasteurs, prêtres, intellectuels, étudiants, artistes. Auxquels ont d’ailleurs pris part le rappeur Ténor, l’humoriste Moustique le charismatique, le Prince AFFO Akom, Saint Bruno, Moni EKA de Petit-Pays entre autres.

À la tête d’une Chaîne d’Entreprises

Connu pour la plupart comme un monstre des affaires, il faut noter que Monsieur Sarki PDG du groupe SARKI s’est lancé dans les Affaires très tôt dans plusieurs domaines.

tels que le gardiennage ( SARKI SECURITY CAMEROUN) la microfinance ( SARKI MONEY CINTRIBUTION) service de nettoyage et entretien ( SARKI CLEANING SERVICE) des travaux forestiers ( SARKI BOISCAMER) et les travaux miniers ( SARKI EXMIN ) dans l’agro-industrie (SARKI AGRO-PASTORAL) . C’est du moins ce que l’on peut retenir de ce jeune homme doté d’un dynamisme hors du commun, charismatique, pragmatique et Ambitieux pour qui le destin se limite à servir Dieu et ensuite sa nation. Sa citation favorite est d’ailleurs Inspiré de son idole favorite, NELSON MANDELA : « Un gagnant est juste un rêveur qui n’a jamais céder ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!