SPORT

Bundesliga: Le Bayern Munich remporte son dixième titre de champion d’Allemagne consécutif

Eric Maxime Tchoupo Moting et ses Coéquipiers du Bayern Munich sont sacrés champions de la Bundesliga pour la 10ème fois consécutive. Le club bavarois l’a emporté à domicile lors du choc contre le Borussia Dortmund (3-1) ce 23 avril 2022.

Le Bayern est officiellement champion pour la 32ème fois de son histoire.

Le Bayern Munich remporte son dixième titre de champion d’Allemagne consécutif. San surprise, le Bayern Munich a remporté son dixième titre de champion d’Allemagne consécutif, ce samedi 23 avril. Après sa victoire contre le Borussia Dortmund (3-1), le club bavarois ne peut officiellement plus être rejoint au classement .

 

Avec 12 points d’avance sur Dortmund à trois journées de la fin, les Bavarois ne peuvent plus être rejoints et conservent le « Schale », le trophée du champion qu’ils détiennent depuis 2013. Dortmund, avec huit points d’avance sur son premier poursuivant Leverkusen, n’a en principe rien à craindre pour sa deuxième place. Les « Klassikers » allemands se suivent et se ressemblent. Cette victoire est la 8e consécutive du Bayern dans ce duel de prestige depuis 2019, toutes compétitions confondues. Après un round d’observation d’un quart d’heure, Munich a marqué sur la première occasion du match : Leon Goretzka a dévié en retrait un corner vers Serge Gnabry, qui a amorti et placé un tir tendu imparable des 15 mètres (1-0, 15e).

 

Après un deuxième but de Gnabry refusé par la VAR pour un hors jeu, Robert Lewandowski a frappé à son tour. Après une mauvaise passe du défenseur central français de Dortmund Dan-Axel Zagadou, Thomas Müller a lancé le Polonais en profondeur pour le deuxième but (2-0, 34e).

Au retour des vestiaires, sur le premier contre de Dortmund, Kimmich a commis dans la surface une faute indiscutable sur le capitaine du Borussia Marco Reus. Et c’est Emre Can, et non Erling Haaland, qui s’est chargé du pénalty, prenant Manuel Neuer à contre-pied (2-1, 52e). Ce but a débridé la partie. Les deux équipes ont eu leurs chances : Reus (54e, 56e), Haaland (80e, 81e) pour Dortmund. Lewandowski (58e, 61e), Gnabry (61e), Müller (65e) pour Munich.

 

Mais c’est le jeune Jamal Musiala, entré comme joker, qui a tué le match et scellé le titre du Bayern, d’une reprise de près à la 83e minute (3-1). Ce titre, acquis à trois journées de la fin contre le rival historique, confirme la domination écrasante du Bayern sur son championnat. Mais il laisse ouvertes bien des questions qui ont taraudé le club cette saison et qui doivent être résolues pour préparer l’avenir.

 

Les joueurs-clés d’abord : les contrats de Lewandowski, Müller, Neuer et Gnabry, quatre tauliers, expirent en juin 2023, et aucune prolongation n’a encore été signée. La qualité ensuite : le Bayern a beaucoup penché vers l’avant cette saison. La défense, malgré la présence de trois internationaux français, n’a pas été au niveau de la ligne d’attaque. Nagelsmann l’a expliqué par le style de jeu de l’équipe, très offensif et constamment en pressing, ce qui laisse des espaces derrière pour les contres adverses.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!