SPORT

[Cameroun-Algérie] Djamel Belmadi démissionne de son poste d’entraîneur

Suite à la défaite concédée en fin de soirée du 29 mars 2022 face au Cameroun pour les Barrages de la Coupe du Monde au Qatar, le sélectionneur algérien de 46 ans a décidé de déposer son tablier ce mardi. L’information est confirmée par les médias algériens.

Déjà pressenti pour devenir le sélectionneur de l’Algérie en octobre 2017, Djamel Belmadi avait été nommé à la tête des Fennecs en 2018. La décision avait été officialisée par la Fédération algérienne. Cette dernière précisait alors qu’un accord avait été trouvé «entre lui et le président de la FAF, M. Khireddine Zetchi. Cela s’est passé ce mercredi 1er août 2018 à Paris où les deux hommes avaient pris rendez-vous.» pouvait ton lire dans les colonnes locales.

L’ancien capitaine de la sélection algérienne a succédé à Rabah Madjer qui lui avait été préféré en 2017. Son contrat «le liait à la FAF jusqu’à la Coupe du monde 2022 prévue au Qatar», a a ajouté l’instance sur son site officiel.

 

L’Algérie a usé cinq sélectionneurs en trois ans depuis le départ de Vahid Halilhodzic à l’issue de l’élimination des Fennecs en huitièmes de finale du Mondial-2014, le meilleur parcours de leur histoire.

 

Rabah Madjer, le dernier sélectionneur en date, avait succédé en octobre à quatre entraîneurs étrangers – le Français Christian Gourcuff (resté moins de deux ans), le Serbe Milovan Rajevac (trois mois), le Belge George Leekens (trois mois) et l’Espagnol Lucas Alcaraz (six mois).

Lire aussi : [Barrages Coupe du Monde Qatar 2022] Le Cameroun condamné à l’exploit

Le CV de Belmadi

Passé en jeune cadet au PA Champigny puis à l’AS Sucy-en-Brie, il est intégré au centre de formation du Paris SG en 1992. Ailier droit, il reste un an dans le club de la capitale avant d’être transféré au FC Martigues alors en Ligue 2. À la surprise générale, il rejoint Marseille lors de la saison 1997-1998. Prêté à l’AS Cannes, puis au Celta de Vigo, il jouera avec Marseille de 2000 à 2003, avant d’être de nouveau prêté pour un an à Manchester City. Entre 2003 et 2005, Djamel Belmadi passe deux saisons au Qatar, la première à Al-Gharafa SC et la seconde à Al Kharitiyath SC. En 2005, il retourne en Angleterre, en signant à Southampton, qui se trouve alors en Championship. Il y reste deux saisons avant de finir sa carrière entre 2007 et 2009 à Valenciennes, alors pensionnaire de Ligue 1. Il compte 20 sélections en équipe d’Algérie entre 2000 et 2004, dont il est le capitaine à la CAN 2004 en Tunisie.

 

En 2010, il est nommé entraîneur du Lekhwiya Sports Club, club avec lequel il sera champion du Qatar par deux fois. En 2013, il entraîne pendant une année l’Équipe du Qatar B avec qui il gagne le Championnat d’Asie de l’Ouest. Il entraîne ensuite l’équipe du Qatar où il gagne la Coupe du Golfe des nations. Il dispute ensuite la Coupe d’Asie des nations 2015 où son équipe est éliminée au premier tour. Début 2015, il revient entrainer le Lekhwiya Sports Club (le club reprenant son nom initial d’Al-Duhail Sports Club en 2017) où il remporte cinq trophées en trois ans et demi (Championnats du Qatar 2017 et 2018, Coupes du Qatar 2016 et 2018 et la Coupe Crown Prince 2018). C’est le premier entraîneur de l’histoire au Qatar à réaliser le triplé (en 2018). Ses résultats en tant qu’entraîneur au Qatar lui vaudront d’être considéré comme l’un des meilleurs entraîneurs de l’histoire du Qatar.

Afficher plus

Manfred Essome

Rédacteur En Chef du Journal en ligne www.lequatriemepouvoir.com, Critique d'Art Musical et Créateur de contenus camerounais depuis 2010.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!