SOCIETE

[Harcèlement sexuel sur mineur] Un enseignant écope d’une simple observation du MINEDUB

Le nommé WAFO Serge Gabriel, enseignant au Cours Élémentaire 2 à l’École Primaire Publique de Joss  Groupe 1 à Douala, a fait objet d’une lettre d’observation de la part du Ministre Laurent Serge Etoundi Ngoa, via une note officielle datée du 4 janvier 2022. Récidiviste des faits d’harcèlement sexuel sur une écolière mineure, il a écopé d’un deuxième avertissement selon la lettre qui mentionne une référence du 20 Septembre 2021.

Selon le dit document, le Ministre de l’éducation de base, somme l’enseignant de mettre fin à ces pratiques ignobles contre l’élève BOKWE VERONICA ULE, faute de quoi il sera sanctionné selon le corpus disciplinaire car il a enfreint la déontologie administrative, l’éthique, et la réglementation en vigueur. Le patron de l’éducation de base, averti l’enseignant et précise que dans le cas échéant, les sanctions prises seront sans préjudice sur d’autres selon la réglementation. Selon le code pénal camerounais révisé en 2016, les faits de harcèlement sexuel sur mineur(es) sont passibles des peines d’emprisonnement de 3 à 5 ans suivant l’article 320.

 

 

Lire aussi: [Éducation Nationale] Le gouvernement réaffirme le maintien à 25 000 FCFA les frais d’APEE dans les écoles

Afficher plus

Manfred Essome

Rédacteur En Chef du Journal en ligne www.lequatriemepouvoir.com, Critique d'Art Musical et Créateur de contenus camerounais depuis 2010.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!