ECONOMIEPOLITIQUE

[Reconstruction de la Nationale N°4] Yaoundé-Bafoussam: réception technique de la section Kalong-Tonga

Le lot 2 de cette route longue de 67 km a été réceptionné le 27 décembre 2021, en présence de Benoît Parfait MBOLE MBOLE, Directeur Général des Travaux d’Infrastructures, représentant le Ministre des Travaux Publics, Maître d’ouvrage du projet. La reconnaissance de l’itinéraire déjà achevé a permis au DGTI d’effectuer quelques arrêts, l’aire de repos de Kon Yambeta bâti sur une superficie de 1,5 hectares, avec une capacité de 150 véhicules poids lourds, les voiries de Makenene et de Tonga, site d’emprunt rétabli aujourd’hui et transformé en aire de jeux.

Au terme du parcours de l’itinéraire, le DGTI a relevé quelques réserves jugées mineures…les nettoyages des accotements, la finalisation de la signalisation surtout verticale. Avec quelques panneaux qui ont tardé à arriver du fait de la contrainte imposée par la COVID 19.

Crédit photo: CELCOM MINTP

Les travaux réalisés par l’entreprise SINOHYDRO comprennent la construction d’une route dont les caractéristiques sont les suivantes : largeur de la plate-forme : 10 m ; largeur de la couche de roulement : 7 m, accotements : 1,5 x 2 m, vitesse de référence en rase campagne: 80 km/h, vitesse de référence en agglomération: 40 km/h. La structure de la chaussée prévoit une couche de roulement de 7cm d’épaisseur en béton bitumineux semi grenu ; une couche de base de 10 cm d’épaisseur en grave bitume et une couche de fondation de 25 cm d’épaisseur en matériaux recyclés.

Crédit photos : CELCOM MINTP

L’Etat du Cameroun a investit plus de 120 Milliards pour la reconstruction de la Route Nationale N° 4, avec l’appui de la Banque africaine de Développement. Le coût de construction du lot 2 réceptionné ce 27 décembre 2021, est estimé à 34 362 180 341 FCFA TTC.

La réhabilitation complète de la route Yaoundé-Bafoussam-Babadjou constitue un maillon fort du Programme d’appui au secteur des Transports (phase II), mis en œuvre avec le soutien de la Banque africaine de Développement.

Lire aussi: [Construction de l’axe routier Babadjou-Bamenda] La Banque Mondiale & le MINTP en accord

Le projet de réhabilitation de la route Yaoundé-Bafoussam-Babadjou contribue à l’amélioration de l’efficacité et de la sûreté du transport routier et aérien à travers la réduction des coûts de transport et la durée du transit sur le corridor routier qui relie la capitale du Cameroun à la frontière Est du Nigéria, en passant par les régions de l’Ouest (Bafoussam) et du Nord-Ouest (Bamenda) dont l’économie repose essentiellement sur la production agricole et le commerce.

Source: CELCOM MINTP

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!