AUTRES

[Gestion des Bacs de Franchissement] Le MINTP met en place un séminaire de formation

C’est à travers un Séminaire de Formation sur le Suivi et la Gestion des Bacs de Franchissement au Cameroun organisé par le Ministère des Travaux Publics ces 15 et 16 décembre 2021 à l’Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics.

Il est question d’apporter pour le personnel des communes venu des quatre coins du pays, une réponse conséquente à ce diagnostic établi : le suivi des projets en matière de gestion des bacs connait très souvent quelques embûches relevant entre autres, d’une maitrise approximative de leur pilotage par les responsables qui en ont la charge.

C’est donc avec une soif de repartir nantis des connaissances devant permettre à l’avenir de mettre à contribution ces automatismes nécessaires pour une veille efficace de la construction et la gestion d’un bac de franchissement depuis l’avant-projet d’exécution jusqu’à l’exploitation et la maintenance que le personnel des communes est heureux d’acquerir des connaissances et compétences nécessaires afin de leur permettre de mieux suivre les projets, et de veiller efficacement aux travaux de construction, de fonctionnement et de gestion des bacs à l’effet de mieux assurer l’entretien préventif de ces ouvrages.

Dans son discours d’ouverture, le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Travaux Publics chargé des routes a précisé aux séminaristes les attentes du Ministère, et l’objectif de ce renforcement de capacité. « _Le séminaire de formation qui s’ouvre ce jour doit permettre à tous les apprenants : de maîtriser les différents stades des projets de conception, de construction, de réhabilitation, d’installation, de mise en œuvre, de fonctionnement et de maintenance des bacs de franchissement ; de maitriser les notions de fonctionnement, de suivi et de gestion des bacs ;La finalité étant de disposer d’un outil de suivi de la performance des personnels chargés de la gestion des bacs._ »

Il convient de rappeler que dans le secteur des travaux publics, les compétences à transférer aux communes sont déterminées par le Décret N°2010/0240/PM du 26 février 2010 fixant les modalités d’exercice de certaines compétences transférées par l’Etat aux communes en matières de création et d’entretien des routes communales, ainsi que la construction et la gestion des bacs de franchissement. Les thèmes autour desquels les échanges de ce premier jour du séminaire portaient respectivement sur « _description du bac et aspects structurels_ » et « _suivi de la construction, exploitation et maintenance_ ». les exposés sur lesdits thèmes ont été présentés par le Colonel Emmanuel Owona ESSOMBA, Expert en technique maritime.

 

En rappel, le Cameroun totalise 31 bacs construits par l’Etat, parmis lesquels, 14 bacs sont fonctionnels, 07 ne le sont pas; 04 sont en travaux; 01 en reconstruction; 01 à démanteler et 04 doivent être inspectés.

En 2022, il est prévu la construction de 07 bacs. 11 bacs privés ont été identifiés, la fonctionnalité de 04 est avérée, il faut vérifier la fonctionnalité des 07 autres.

Source: CELCOM MINTP

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha loading...

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!