POLITIQUESOCIETE

[Entretien des Routes en Terre] Le MINTP mise sur l’innovation à base de matériaux locaux

Long de 113,716 kms le réseau camerounais de routes en terre est le plus important, et représente 93,6% de nos infrastructures routières. Ayant une incidence sur la vie quotidienne, le Ministère des Travaux Publics réfléchit à de nouvelles techniques en vue d’une stratégie innovante pour les rendre durables: La lithostablisation et ce à base de matériaux locaux. La ville d’Akonolinga acceuille l’un des séminaires de formation pour la mise en œuvre de la stratégie de durabilité des routes en terre, du 6 au 7 Décembre 2021.

 

Suivant la note officielle du Ministre en charge des travaux publics datée du 3 décembre 2021, des séminaires avec le même objet en mention se tiendront du 6 au 16 décembre. L’objectif est d’éduquer les magistrats municipaux, magistrats régionaux, et les autres intervenants sur l’ordonnancement et l’organisation des prestations en fonction des étapes des projets, de rappeller les enjeux et les orientations, et présenter les caractéristiques des matériaux locaux disponibles par réseau routier.

La Sous-Préfet, Représentante du MINTP prenant la parole devant l’auditoire

La stratégie en elle même vise le maintien en continu du coût optimisé du réseau des routes en terres, et s’assurer de leur praticabilité en toutes saisons. Le Centre des Métiers des Travaux Publics d’Akonolinga (Département du Nyong-Et-Nfoumou), a été le lieu du top départ des hostilités lundi 6 Novembre 2021, présidée par Cynthia Eyango, Sous-Préfet d’Akonolinga, représentant le Ministre des travaux publics empêché. Les divers exposés qui se sont tenus dans la salle y afférente ont permis d’évoquer de façon pereine ces différentes techniques selon la nature des sols, ou des réseaux routiers concernés. Dans la région du Nord par exemple, le traitement du Karal est de mise pour la stabilisation des routes en terre, des pavés en couche de chaussée ou mieux des pierres naturelles connexes, & autres produits stabilisants.

IKA JUDITH AMÉLIE, DÉPARTEMENTALE TRAVAUX PUBLICS, VALLÉE DU NTEM DEVANT LA PRESSE

« Dans ce shemas, la pierre naturelle peut être utilisée dans les procédés de stabilisation des routes en terre au niveau des zones marécageuses, on a eu des expériences en la matière que l’on veut remettre sur la table. Nous conseillons son utilisation aux Maires et exécutifs régionaux de la Vallée du Ntem. Il a beaucoup d’avantages économiques et sociales: La pierre naturelle utilise beaucoup de main d’œuvre (créations d’emplois), la disponibilité du matériau, avec pour conséquence positive la greffe de la méthode HIMO( Haute Intensité de main d’œuvre) au bénéfice des collectivités territoriales décentralisées » souligne IKA JUDITH AMÉLIE, Départementale Travaux Publics, Vallée du Ntem au micro de www.lequatriemepouvoir.com

 

« il s’agit bel et bien d’une technique élaborée par le MINTP en 2021 qui part d’un constat simple: la durabilité des routes en terre qui ne vont pas au delà d’une saison des pluies.  Face à l’écart entre les besoins et les ressources, il était important de réfléchir sur la durée de vie des routes en terre qui doit aller au delà d’une année, voire 4, 5 ans. Des pistes et choix ont été identifiés et ce sont ces éléments qui font partie de cette stratégie nouvelle de durabilité des routes en terre. Cette dernière a été vulgarisée en Mai 2021, et aujourd’hui il est question de former les collaborateurs du MINTP, et les personnels des Collectivités territoriales décentralisées. Cette stratégie porte sur deux axes majeurs: D’abord sur l’échelonnement des travaux, quand les moyens financiers ne sont pas suffisants pour exécuter un certain type de travaux. Traiter les points critiques entendus comme des situations où des axes routiers sont en cours de rupture. Or, l’un des objectifs majeurs du MINTP est que plus aucune route au Cameroun ne soit coupée. Ensuite traiter l’assainissement des plateformes, vous le savez l’eau est le premier enemi de la route. Troisièmement nous devons respecter les barrières de pluies. (…) Il faut que tout le monde puisse le respecter pour qu’on ai un réseau en terre en bon état. La dernière étape est le traitement de la plateforme elle même, c’est à dire la couche de roulement avec des matériaux stabilisants en utilisant des techniques comme la lithostablisation qui est un mélange de deux matériaux de classe granulaire différentes pour leur donner une bonne aptitude de compactage, et leur donner une meilleure portance à la fin. L’objectif est d’avoir une route en terre qui dure un peu plus longtemps.

Donat TAKWETE, Directeur des Études Techniques en service au MINTP

 

(….) Par an, pour le fonds routier en ce qui concerne l’entretien des routes l’enveloppe varie de 39 à 45 milliards de FCFA. Pourtant les besoins qui sont exprimés sont largement au dessus de ces chiffres. Rien que les besoins envoyés par les communes au MINTP pour l’exercice 2021 se chiffrent à environ 280 milliards de FCFA. Vous voyez donc que ces données sont largement au dessus, et je n’ai pas parlé des routes régionales ou nationales. C’est pour montrer l’écart entre les besoins exprimés et les moyens disponibles. La part BIP du Fonds Routier nous affections chaque année environ 12,5 milliards de FCFA aux communes pour entretenir les routes communales et ce montant est reparti équitablement entre toutes les Mairies » précise le DG des études techniques au MINTP.

Ce mardi 7 décembre 2021, les travaux se poursuivent au Centre des Métiers d’Akonolinga avec la présentation des planches pratiques sur fond de matériaux locaux, qui sera présidée par le Ministre en charge des travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi.

Afficher plus

Manfred Essome

Rédacteur En Chef du Journal en ligne www.lequatriemepouvoir.com, Critique d'Art Musical et Créateur de contenus camerounais depuis 2010.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!