SOCIETE

[Proxénétisme à Douala] Les autorités ferment un snack porno!

Les forces de l’ordre ont procédé à la fermeture d’un snack-bar dans la cité économique ce lundi 22 Novembre 2021, devenu réputé à cause d’une vidéo pornographique ayant fuité au sein des réseaux sociaux il y’a moins de deux semaines.

 

Le snack bar-restaurant ne se cantonnait pas à des activités de restauration. Désormais fermé, l’endroit était aussi un lieu de prostitution. Des opérations de surveillance de la police ainsi que des témoignages ont fait éclater l’affaire au grand jour. 50 personnes ont été interpellées ce matin nous confie nos confrères de Radio Balafon.

 

Selon des sources, Le patron et plusieurs autres responsables & employés des lieux sont à présent derrière les barreaux. Il sont accusés de proxénétisme. Le travail des enquêteurs n’est pas fini pour autant. Ils recherchent maintenant non seulement d’autres victimes du proxénète mais aussi des « clients ». La vidéo était devenu virale d’une probable serveuse du snack se faisant pénétrer sexuellement par un homme sur une table, sous les regards de joie de plusieurs clients avec une musique en fond sonore du rappeur Maalhox le vibeur : « On ne met pas le cœur là où les gens mettent le bangala ».

En 2015, le Préfet du Wouri avait procédé à la fermeture d’une trentaine de snacks bars, auberges et autres lieux de débauche dans la zone de Bassa, Dakar, à Douala 3. Plusieurs responsables avaient été présentés devant le Procureur de la République.

 

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!