SPORT

[Élections Régionales FECAFOOT] Samuel Eto’o s’adjuge le Littoral

Ce lundi 1er novembre 2021 se déroulent les joutes régionales, qui constituent la dernière phase avant l’étape finale qui aura lieu le 11 décembre prochain. La légende du football mondial Samuel Eto’o candidat à cette échéance, est décidé à construire sa projection pour l’avenir du football local.  

Si plusieurs de ses soutiens dans les différentes régions ont été mis en difficulté dans ce processus vicié et une fois de plus annulé par la CCA, Samuel Eto’o continue de déployer ses stratégies, et viens justement de frapper un grand coup, en prenant le contrôle de l’un des plus grands bastions du football camerounais, le Littoral.

 

Grande surprise ! Alors que ce Lundi 1er novembre est prévue dans les services du Gouverneur de la Région les élections du Président, du Conseil d’Administration et des Délégués, trois candidats sont en lice, et pas des moindres. Mbekek Louis, Essombe Ndoumbe et Bejedi Justin, par ailleurs Maire de la Commune de Dibombari, présenté comme favoris. Dans un communiqué adressé tôt ce matin, le candidat de « Agir, Réussir Ensemble », a décidé de se rallier à Mbekek Louis, dont on sait très proche de Samuel Eto’o.

 

En parcourant sa lettre de désistement, l’on peut lire dans son dernier paragraphe « Par ailleurs, dans l’optique de voir les délégués de la Ligue Régionale de Football du Littoral aller à la prochaine Assemblée générale élective de la FECAFOOT UNIS, SOLIDAIRES et INDIVISIBLES, lesdites négociations ont abouti à la composition d’une liste consensuelle des personnes intègres et représentatives, dont les noms suivent :

1- ETO’O FILS SAMUEL

2- MBEKEK ROBERT LOUIS,

3- EKEKE EBELLE EUGENE FERDINAND,

4- FOKO KAMGA STEPHANE,

5- VASSILIOS ESSEME OLIVIER,

6- MONGUE NYAMSI DANIEL. »

 

Cet acte fort qui est le fruit dit-il d’une longue concertation avec les différents candidats et les différents mouvements, laisse entrevoir la main mise du Goaleador camerounais, qui peut désormais compter sur sa Région d’origine pour se frayer un chemin Royal, à la tête de la Fecafoot, dans un processus électoral dont la légalité est fortement compromise.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!