SOCIETE

[Douala] Un jeune décède après avoir été roué de coups dans un commissariat

L’information alimente les conversations depuis ce matin 18 Novembre 2021. En effet, des coups de feu ont été entendus ce jeudi, venant d’un détachement du GMI pour dissuader les ardeurs d’une population très en colère. En effet, selon des témoins, un jeune trentenaire est décédé au Commissariat du 9ème arrondissement situé à Deïdo à la suite de tortures. Une thèse pour le moment, qui n’a pas encore fait objet d’une communication officielle de la Délégation Régionale à la Sûreté Nationale pour le Littoral, en marge d’une enquête probablement ouverte.

COMMISSARIAT DU 9ÈME À DOUALA.

Selon des témoignages, La victime, NZIMO Bertin âgé de 36 ans, s’est rendue au poste de police sur convocation de sa voisine policière à la suite d’une dispute.

Et de là, Il aurait été battu et renvoyé chez lui à Bonaberi, mais il est mort plus tard à son domicile. Par mesures de représailles, la famille du jeune homme est allé déposer le corps de leur fils devant le Commissariat pour réclamer justice. Ce n’est qu’à cette suite que les choses se sont envenimées. Les pouvoirs publics n’ont pas encore réagit.

Afficher plus

Manfred Essome

Rédacteur En Chef du Journal en ligne www.lequatriemepouvoir.com, Critique d'Art Musical et Créateur de contenus camerounais depuis 2010.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!