CULTURELIFE STYLE

[Musique] « We Stand for Africa »: Le nouveau chant de voûte du continent!

Dévoilé le 30 Octobre 2021, ce nouveau projet musical qui a rassemblé les artistes des 24 pays qualifiés à la CAN qui s’ouvre au Cameroun en janvier prochain, s’inscrit dans la démarche humanitaire de l’association BIFTY (Be Involved for the Youth). Produite par l’Agence de communication évènementielle ARUSA MUSIC, ce concert inédit est orchestré par l’auteur-compositeur & producteur camerounais SALATIEL.

 

Le projet “Sing for Africa” a pour démarche, de profiter de la tribune que nous offre la Coupe d’Afrique des Nations de Football (CAN 2021) que le Cameroun va accueillir du 09 janvier au 06 février 2022, pour rassembler sous la bannière humanitaire, les voix et l’expertise de la fine crème de la musique africaine, à travers la contribution des artistes des 24 pays qualifiés pour cet événement, afin de passer à l’Afrique et au monde, un message d’Espoir dans une chanson thématique autour des idéaux de Paix, d’Unité, Concorde, d’Amour et de Solidarité. Il s’agit de montrer par cette production spéciale, le visage d’une Afrique plus joyeuse et plus optimiste.

Du projet BIFTY

En rappel, Be Involved For The Youth (BIFTY) est une association qui s’est donnée pour mission de promouvoir l’épanouissement, l’éducation de la jeunesse à travers diverses activités sociales et culturelles. Implémentée depuis 2014, l’association met sur pieds une série d’activités qui vise à promouvoir l’éducation, la sensibilisation et l’épanouissement de la jeunesse camerounaise. A l’instar de l’édition 2014 sous le thème « BRING BACK OUR GIRLS » sous le très haut patronage de la Première Dame du Cameroun, Madame Chantal Biya avec également l’accompagnement du groupe Nigérian P Square;l’édition 2017 : « JEUNES FACE AUX DEFIS DU DEVELOPPEMENT AGRICOLE » ou tout récemment l’édition 2019 sous le thème « JEUNES FILLES FACE AUX VIOLENCES ». A ce jour, nous avons pu grâce à nos objectifs et actions, assister plus d’une centaine d’enfants dans les villes de Yaoundé et de Garoua dans leur retour au milieu scolaire, et un bon nombre de jeunes pour leurs réinsertions sociales.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!