ECONOMIE

[Transport Aérien] CAMAIR-CO envisage l’acquisition de 2 aéronefs Bombardiers Q400

L’information a été révélée par nos confrères du Journal Investir Au Cameroun. Nous apprenons en effet, que la compagnie aérienne publique camerounaise, devrait réceptionner dans les prochaines semaines, deux nouveaux aéronefs pour densifier sa flotte.

Lire aussi: Conseil d’administration extraordinaire de la CAMAIR-CO: Y’aura t’il fumée blanche?

Il s’agit d’aéronefs de type Bombardier Q400, que la compagnie avait déjà expérimenté en leasing au cours de l’année 2018. Les sources proches du dossier se veulent peu disertes sur le montant et les modalités de la transaction.

Lire aussi: Transport Aérien: Camair-Co reporte ses vols initialement prévus ce 12 Octobre

Au demeurant, l’État du Cameroun, actionnaire unique de cette compagnie, se prépare ainsi à matérialiser les prescriptions du chef de l’État, contenues dans une correspondance adressée au Premier ministre (par le truchement du secrétaire général des services du PM) le 14 juillet 2020 par le secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh. Dans cette correspondance, ce proche collaborateur du chef de l’État révèle le déblocage d’une enveloppe de 15 milliards de FCFA en faveur de Camair Co.

 

À en croire les termes de la lettre, cette somme servira à « l’envoi en maintenance de l’un des Boeing 737-700 NG (de la compagnie, NDLR) ; l’acquisition de deux aéronefs Dash Bombardier Q400, mieux adaptés aux lignes de courte distance ; et la location de deux moteurs susceptibles de permettre la remise en vol du deuxième Boeing 737-700 NG » de Camair Co.

 

En plus de la densification de la flotte de la compagnie, qui permettra une meilleure desserte des destinations intérieures, l’acquisition de nouveaux aéronefs par Camair Co contribue à mieux habiller la mariée, dans la perspective de ses noces avec un partenaire stratégique. En effet, dans la correspondance du 14 juillet 2020 mentionnée plus haut, l’État du Cameroun est très clair sur l’avenir de cette compagnie aérienne.

 

« Le chef de l’État demande au Premier ministre, Chef du gouvernement, d’élaborer en urgence, en collaboration avec le ministre des Transports, le ministre des Finances, le ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Camair Co et la CCAA (Cameroon civil aviation authority), un plan de restructuration, de relance et de développement de la compagnie, dans l’optique d’ouvrir son capital social à hauteur de 51% à un partenaire stratégique privé, conformément à l’article 5 du décret du 11 septembre 2006, portant création de la Camair Co », précisait Ferdinand Ngoh Ngoh.

Source: Investir Au Cameroun

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!