POLITIQUESOCIETE

[Renouvellement des organes de base du RDPC dans le Mfoundi] Luc Magloire Mbarga Atangana relève le pari

C’est un secret de polichinelle, le parti au pouvoir est actuellement plongé dans le chaudron des opérations de renouvellement des organes de base qui doivent s’achever ce 30 septembre. Partout ou presque, les cris d’orfraie, les protestations rythment les opérations.

 

Le week-end qui vient de s’achever a été particulièrement éprouvant pour les nerfs, tant les nouvelles qui affluaient de tout le pays à l’occasion de ce renouvellement, n’étaient pas bonnes. Résidence du sous-préfet calcinée à Bengbis, maison du parti incendiée à Bangangté, querelles à Sangmélima, route bloquée à Kon-Yambetta, arme à feu brandie à Elig-Mfomo… Dans une telle ambiance, les patrons du parti au flambeau ardent passent tout près de l’apoplexie.

Lire aussi: Opérations coup de poing : ‘’ Comment le Mincommerce lutte contre la fraude, la contrebande et la contrefaçon’’

Alors qu’on aurait pensé que le Mfoundi et ses sept arrondissements brilleraient par des clashes tels qu’on en a connus ailleurs, il n’y a eu presque rien à se mettre sous la dent. C’est que, ces opérations ont été placées ici sous la coupe d’un homme politique au doigté fin : Luc Magloire Mbarga Atangana. Il a réussi à garder le ciel bleu au-dessus de Yaoundé. Ce n’était pourtant pas gagné d’avance. Après tout, au-delà du fait que la cité capitale soit naturellement au centre de tous les enjeux en tant que siège des institutions, elle abrite également une dizaine de sections. D’ailleurs, dans le Mfoundi I, on a noté quelques soubresauts, mais, le calme est très vite revenu. Ceci grâce à la doigté de celui qui est par ailleurs le ministre du commerce.

Lire aussi: [Développement agricole] Le FODECC met en place un mécanisme de subvention pour les agriculteurs camerounais

La stratégie de Luc Magloire Mbarga Atangana était pourtant d’une simplicité redoutable. Il disposait de deux aiguillons : la circulaire du 08 juillet 2021 du président national du Rdpc, Paul Biya ; puis celle du secrétaire général, Jean Nkuete, qui livre les détails de l’opérationnalisation du renouvellement des organes de base. Par ailleurs, Luc Magloire Mbarga Atangana a fait des concertations avec les différentes parties prenantes ses saintes écritures. Pas de favoritisme, de népotisme, de trafic d’influence…
Le choix de Luc Magloire Mbarga Atangana pour diligenter les opérations de vote dans la capitale politique du Cameroun, n’est pas un hasard.

Lire aussi: [Renouvellement des Organes de Base au RDPC] Le Ndé-Nord véritable Panier de Crabes!

Sa méthode est une marque de la haute confiance dont il jouit de la part du Président national et du secrétaire général. Il faut aussi noter que l’homme a eu à démontrer par le passé de quoi il est capable. Il est sans doute l’un des très grands artisans de la razzia du Rdpc à l’occasion de la dernière présidentielle ou encore des dernières municipales et législatives. C’est un politicien au contact facile, qui sait qu’en politique, le respect des textes est le commencement de la sagesse.

Du coup, c’est une mer sans marée ni vagues qu’il a traversée. D’ailleurs, les félicitations des militants de base du Rdpc dans le Mfoundi ont commencé à pleuvoir. Nul doute que même le sommier du parti gouvernant approuvera son travail.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!