SOCIETE

Entrepreneuriat- Féminin : le projet Makeda-Menoua vient en aide à Cinquante femmes vulnérables dans la ville de Dschang

L’avènement de la pandémie à Corona Virus a globalement fragilisé les activités économiques au Cameroun, et davantage celles des femmes vulnérables qui peuplent le secteur informel dans les zones rurales.

C’est dans ce contexte que Madame Nyatani Marie Claire, présidente de l’association belge Djaili Mbock, dans son élan humaniste, est venue en aide aux femmes vulnérables du département de la Menoua à travers le concept « Makeda-Menoua ». Un concept qui cache tout un projet, celui de la promotion de la qualité de vie et de l’autonomisation des femmes vulnérables dans la Menoua. Projet mis en œuvre dans la ville de Dschang depuis le 20 décembre 2020, avec pour objectif l’indépendance économique des femmes vulnérables et, notamment, l’élimination du fardeau de plus en plus lourd que la pauvreté fait peser sur elles. La cérémonie de clôture qui s’est déroulée dans la salle des fêtes du Centre de Promotion de la Femme et de la Famille (CPFF) de Dschang ce 25 août 2021, en présence des autorités administratives, politiques et traditionnelles, et présidée par le préfet de la Menoua, a donné l’occasion à la présidente de Djaili Mbock ASBL et son équipe opérationnelle de publier le bilan.
Avec le concours d’un partenaire de pointe tel que le PIPAD du regretté Dr Sobze Sanou et le financement de l’Organisation Internationale de la Francophonie, le projet Makeda-Menoua, consistait, entre autres, en la participation de l’amélioration de la qualité de Cinquante femmes démunies ; la formation professionnelle et technique de celles-ci dans plusieurs secteurs tels que l’élevage, l’agriculture, le commerce, la restauration, la digitalisation, et autres petits métiers ; l’implémentation d’une stratégie de soutien entrepreneuriale, notamment la mise à disposition des microcrédits, remboursable à 50%, pour leur permettre de démarrer ou de renforcer une activité ; la participation à la scolarisation des enfants démunis ; la digitalisation de ses femmes par l’octroi des Smartphones de dernière génération pour la vulgarisation de leurs activités et la commercialisation en ligne…Les femmes bénéficiaires de ce privilège ne tarissent pas d’éloge à l’endroit de MAKEDA-Menoua. Un projet humaniste qui a permis de surmonter un certain nombre de difficultés importantes. Adiwo Rosalie, l’une des bénéficiaires, fait savoir que : « Grace à Makeda, je pourrai désormais payer la scolarité de mes enfants ». D’ailleurs, le Préfet de la Menoua, MBOKE Godlive Ntua, a confirmé l’effectivité de la mise en œuvre de ce projet sur son territoire :
« De manière plus concrète, le projet Makeda-Menoua a pu promouvoir l’autonomisation financière et sociale de 50 femmes vulnérables, avec la mise à disposition d’un crédit pour le développement de leur propre business, tout en se rassurant de la scolarisation de 100 enfants des femmes bénéficiaires, sans oublier la promotion de la digitalisation avec la mise à disposition des Smartphones de dernière génération ».
Si comme l’affirme la sénatrice suppléante et poétesse, Rose Djoumessi-Jokeng, dans son poème déclamé à ladite cérémonie, la femme, « Produit des divinités, enfanteuse de l’humanité, promotrice d’amour et de paix est le carrefour des projets…À travers le travail, elle planifie le devenir ». La Présidente de  Djaili Mbock ASBL dans son discours, rappelle qu’ « au-delà de son caractère innovant et impactant, c’est un vrai challenge pour ces femmes, car ce soutien ne doit pas être considéré comme un acquis de leur part, il faut faire des efforts perpétuer dans la dynamique déjà impulsée ».
Ce fut une cérémonie riche en son et couleur où la femme était à l’honneur. Outre son rôle de mère de famille, la femme bénéficière du projet Makeda-Menoua, est désormais une entrepreneuse, capable de migrer rapidement du système informel vers le système formel.

Bertrand NZOGANG, Quatrième Pourvoir

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!