POLITIQUESOCIETE

[Région du Sud] Sangmélima-Mbalam désormais possible en 3h30mns

En visite de travail dans la région du Sud, le Ministre des Travaux publics a parcouru ce 17 août, les 331 kilomètres qui séparent Sangmélima et Mbalam en trois heures trente minutes précisément. Un parcours rendu possible par des travaux quasiment achevés sur l’ensemble de l’itinéraire constituant la route nationale N9.

 

A quelques mois de l’achèvement des travaux de construction de la transnationale Sangmélima-Ouesso, côté Cameroun, le Ministre des Travaux publics a fait le point de l’exécution des travaux achevés sur certaines sections et en cours d’achèvement sur d’autres.

L’achèvement des travaux de construction vient en effet donner un grand coup d’accélérateur à l’intégration sous-régionale et particulièrement en ce qui concerne la liaison Cameroun-Congo. Sur la section Lele-Ntam-Mbalam d’un linéaire de 53km, l’exécution des travaux se situe à 95% et la date d’achèvement est prévue pour le 15 décembre 2021. N’eût été une suspension de l’entrepris et par la Banque africaine de Développement pour non règlement des questions d’indemnisation des riverains, les travaux seraient achevés ce jour. À côté de la route construite, plusieurs autres infrastructures ont été aménagées..

Lire aussi: [Région du Sud] Le Réseau routier au microscope

On peut dans ce cadre citer: la construction d’un poste de pesage et de péage; deux blocs de trois salles de classe avec administration, latrines et direction; six puits d’eau; dix-sept forages; trente-trois voies rurales; un hangar de stockage des produits agricoles; deux centres multifonctionnels pour jeunes et femmes; un centre de santé avec équipements de base; dix-sept latrines; cent soixante quatre kits de petits matériels agricoles et cent trente-sept porte-tout.

Sur la section Mintom-Lele, longue de 67,50kms, la réception provisoire des travaux a été prononcée en janvier 2021 et les mesures correctives aux réserves qui avaient été prononcées sont achevées.

Lire aussi: [Raccordement Autoroute Yaoundé-Douala] Plaidoyer du MINTP au sujet de la sensibilisation des riverains

L’entreprise attend la réception définitive des travaux qui laissent entrevoir une chaussée de 7,5m en béton bitumineux et des accotements en bicouche de 2m de largeur hors zones urbanisées. Dans les zones urbanisées, le profil en travers présente une chaussée de 11,5m en béton bitumineuse et des accotements en bicouche de 2m de largeur.

Source: CELCOM/ MINTP 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!