CULTURE

[Culture] Yaoundé capitale de la Semaine Panafricaine de Critique d’Art

Après le Burkina-Faso en 2020, c’est au tour du Cameroun d’acceuillir la semaine Panafricaine de Critique d’Art du 22 au 28 Novembre 2021. En marge, un concours de critique musicale a été organisé, le jury constitué et le thème officiel nouvellement dévoilé.

 

Ce grand rendez-vous continental a été initié par le Projet « NO’O CULTURES » avec le soutien de l’Agence Panafricaine d’Ingenieurie culturelle et l’Association Nord Ouest Cultures. Les plateformes de promotion de contenus musicaux tels MUSIC IN AFRICA et PAN AFRICAN MUSIC sont aussi de la partie pour le soutien structurel. De nombreux critiques du monde vont se croiser dans la capitale politique camerounaise. À l’effet de réfléchir sur les nouveaux enjeux du métier. Le thème retenu est: « L’art africain à l’épreuve de la critique d’ici et d’ailleurs » qui sera débattu lors de la table ronde virtuelle & physique du 25 Novembre 2021 à Yaoundé.

Le concours ouvert en juillet 2021 et qui s’est refermé pour les candidatures au 1er Août, précisait des modalités de soumission de critiques musicales journalistiques sur des albums soumis à des candidats. L’Agence Panafricaine d’Ingenieurie culturelle continue d’éditer le magazine spécialisé en critique d’Art qu’est NOO CULTURES disponible en plusieurs langues bientôt dont l’arabe et l’anglais.

Du jury du Concours de critique d’Art, Option Musique 

Joseph Owona Ntsama (Cameroun), Leilla Assas (Algérie) et Lamine BA (Sénégal) sont les trois membres du jury mis en place pour évaluer les textes reçus dans le cadre de la 2è édition du concours de critique d’art, consacrée à la musique. Biographie

 

——-

Joseph Owona Ntsama (Cameroun) est respectivement membre du Conseil Africain de la Musique (CAM), du Conseil Camerounais de la Musique (CCM), la section locale du CAM et de l’association camerounaise légalisée, The Music Club : des structures qui œuvrent à la structuration du champ musical aussi bien sur le plan transnational (Afrique) que local (Cameroun).

 

Il est par ailleurs, cumulativement depuis plus d’une vingtaine d’années, d’abord au journal « Patrimoine. Arts & Sciences Sociales », rédacteur et coordinateur de la rédaction ; et, ensuite, critique et chroniqueur musical et culturel au magazine panafricain Mosaïques, Arts & Cultures d’Afrique où il tient une chronique musicale mensuelle depuis la création dudit journal en décembre 2010, et des « Notes d’écoute » sur divers genres musicaux (Jazz, Soul Music, Funk, Musique Africaine, Musiques Urbaines, etc

 

——-

Leila ASSAS (Algérie) est journaliste indépendante, férue d’Histoire du Continent Noir, ancienne enseignante de l’Éducation nationale. En marge de son métier, elle commence une carrière dans les métiers d’écriture en 2014 comme rédactrice, ensuite rédactrice en chef au sein du portail culturel Babzman.com  باب الزمان, puis elle rejoint , en 2017, l’équipe éditoriale de la revue Esprit Bavard, dédiée á l’actualité socioculturelle en Algérie, et collabore également avec plusieurs médias internationaux tel que Clam Magazine, 15-38 Méditerranée et plus récemment avec Pan African Music et Music in Afric

 

Leila Assas est également tourneuse de deux formations féminines de chants traditionnels sahariens : Bnat el Maghra (Timimoun) et Naylia (Tindouf

 

——-

 

Lamine BA est rédacteur en chef / Afrique de l’Ouest francophone de la plateforme Music in Africa. Il est également chroniqueur culturel sur  Radio France Internationale RFI et consultant sur plusieurs festivals de musique au Sénégal et en Afrique

 

Formé à l’Institute for the Advancement of Journalism à Johannesburg en Afrique du Sud, Lamine BA est titulaire d’une licence en lettres modernes à l’UCAD et d’une maîtrise en communication, management et marketing à l’école supérieure de communication et de management de Dakar.

Lire aussi: [Note d’Écoute] Mink’s met la société « sans caleçon » dans son nouvel album « Urban Bantou »

Lire aussi: [Note d’Écoute] MHD propose un univers sans complexe à travers « Pololo »!

Lire aussi: [Note d’Écoute] Missile non répertorié pour Haïs & Taty Eyong dans « Ma Ding Wa »!

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!