POLITIQUESOCIETE

[Café Diplomatique] L’Ambassadeur d’Égypte au Cameroun fait honneur au REJODIS

Dans le cadre du tout premier café diplomatique du Réseau des Journalistes pour la Diplomatie et la Stratégie, le Chef de la Mission égyptienne a ouvert ses portes aux hommes de médias. C’était au cours d’un échange à bâtons rompus pendant trois demi-heures à Yaoundé le 4 Août 2021. 

Depuis l’ouverture des relations diplomatiques en 1960, l’Égypte et le Cameroun n’ont pas cessé d’avoir de la considération l’un pour l’autre. Bien qu’une coopération avec Yaoundé est bien antérieure à cette date, avec les nationalistes camerounais soutenus par Le Caire dans les années 1950, les échanges ont sérieusement évolués. De bonne augure d’ailleurs. Répondant aux questions du REJODIS, précédée d’une prise de parole d’Yves Modeste NGUE, président de l’association, l’Ambassadeur lui Mehdat Kamal El Meligy a tenu à faire une précision récente au plan politique: Une rencontre au Sommet était prévue à Yaoundé entre le Chef d’État égyptien Al-Sissi et son homologue camerounais Paul Biya. Le diplomate précise qu’il a activement participé à cette visite, mais le Covid19 a ralenti les procédures. Le Président égyptien Mohamed El Fatah Al Sissi selon les chiffres officiels, a effectué 21 visites dans le continent africain sur ses 65 derniers déplacements, une façon de montrer son intérêt pour les pays amis du continent. L’Ambassadeur rassure la presse sur le fait que le Cameroun fait partie des priorités en termes de pays à visiter par le Haut Dirigeant Égyptien.

Au plan économique, la 7ème Commission Mixte Cameroun-Égypte va être mise en place avec à la clé pas moins de 25 accords sur divers domaines. L’un d’eux, sur le transport maritime permettra une pénétration mutuelle entre les Ports d’Alexandrie et ceux de Douala où Kribi sans forcément passer par l’Europe. Une opportunité qui sera éludée lors de la future visite présidentielle. La lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sont aussi des couloirs à mettre sur la table au regard de la situation sécuritaire au Cameroun avec Boko Haram à l’Extreme Nord, ou encore l’Égypte qui subissait les assauts au Sinaï.

Concernant le volet formation et éducation, Le Diplomate s’est exprimé à contre coeur: « Je souffre pour avoir des candidats camerounais au sein des universités égyptiennes malgré la diversification des offres. (…) Parfois les choses sont très lentes, et j’envoie des dates limites qui ne sont pas toujours respectées. Pas plus tard qu’il y’a quelques semaines 4 étudiants camerounais se sont envolés pour Le Caire afin de poursuivre leurs études en médecine » . Nous apprenons également que le Gouvernement égyptien fait de nombreux efforts en termes de bourses au bénéfice des pays du sud du Sahara dont le Cameroun.

 

l’Égypte a toujours gardé sa position pivot au sein du Moyen Orient, et travaille pour la préservation de sa sécurité nationale, au regard de la Crise Libyenne depuis 2011, et des multiples attaques d’insurgés et terroristes au regard de la frontière très poreuse longue de 1100 kms. L’offensive et la diplomatie sont les armes de l’Égypte pour promouvoir un certain équilibre transrégional. En ce qui concerne le dossier du Barrage de la Renaissance qui concerne l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan, l’Ambassadeur demeure optimiste sur l’issue de cette initiative. Avec les couacs techniques vécus par la partie éthiopienne au sujet du remplissage du lac du barrage, des propositions doivent être faites et déposées auprès des 3 présidents de la République pour examen minutieux. Nous avons appris qu’un pré-accord avait été proposé par l’administration TRUMP lors des derniers moments de son mandat.

 

Yves Modeste NGUE, le président de l’association a précisé que ce café diplomatique s’inscrit dans une démarche de formation à la carte, renforcement de capacités des hommes de médias sur les questions diplomatiques mais surtout un éveil sur les relans stratégiques de certains pays. Des cadeaux symboliques ont été remis à l’Ambassadeur symboles de pouvoir et de confraternité.

Lire aussi: Mise en eau du Barrage sur le Nil: L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan s’accordent pour un report

Lire aussi: Egypte – un géant de mer bloque le canal du Suez

 

 

 »

 

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!