SOCIETE

Le Feicom débloque 120 millions de F pour l’installation de 106 lampadaires à Dschang

Une enveloppe de plus de 120 millions a été mise à la disposition de cette municipalité par le Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale pour le financement de ce projet.

106 nouveaux lampadaires solaires seront posés dans les prochains jours sur certains axes stratégiques du périmètre urbain de la ville de Dschang. Ce projet bénéficie d’un financement du Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (Feicom) à hauteur de 120,4 millions de FCFA. Une réunion préparatoire au démarrage effectif des travaux sur terrain s’est tenue le mardi 06 juillet dernier. Sous la présidence de l’édile de Dschang, Jacquis Kemleu a invité les parties prenantes à une action concertée et collaboratrice pour l’atteinte des objectifs fixés. Cette rencontre a connu la présence des délégués départementaux de la Décentralisation et du développement local, des Marchés publics, de l’Eau et de l’énergie.

Ces sectoriels se sont engagés à jouer chacun sa partition dans la mise en œuvre de ce projet, qui viendra sans doute faciliter le déplacement des noctambules dans cette cité universitaire. Ils se sont dits conscients du fait que Dschang reste et demeure « la vitrine du développement local et le laboratoire de la décentralisation au Cameroun », au regard des différents projets innovants que porte cette municipalité à travers l’ingéniosité du premier magistrat de la ville climatique de Dschang. Jacquis Kemleu Tchabgou a par ailleurs précisé que sa Commune souhaite désormais inscrire ses actions dans le respect de la norme ISO 37101 : 2016. Une norme visant « à aider les communautés territoriales à devenir plus résilientes, intelligentes et durables, par la mise en œuvre de stratégies, de programmes, de projets, de plans et de services, et à démontrer et communiquer leurs réalisations ».

L’engagement de sécuriser les personnes et leurs biens

Ce projet en cours de réalisation est une volonté du maire de la Commune chef-lieu du département de la Menoua de sécuriser davantage les personnes et leurs biens. Il convient de rappeler que ces lampadaires solaires sont ainsi adaptés à une ville en proue à des coupures intempestives de l’électricité. Selon les experts de cette municipalité, ce projet a été maturé à la suite des expériences pertinentes dans le domaine de l’énergie renouvelable. Déjà en 2018, la banque Allemande Kfw avait financé un autre projet d’installation des lampadaires solaires dans cette municipalité à travers son programme de décentralisation-Feicom villes moyennes. Ce dernier grâce au budget d’investissement public a permis d’installer 28 lampadaires solaires sur l’axe rond-point Djoumessi Mathias-Station Green Oil.

First services Sarl, entreprise adjudicataire de ce marché va installer ces 106 lampadaires sur les axes : Entrée chefferie Foto-Agence avenir voyages ; Place des fêtes de Dschang (Rue pharmacie Penka)-Rond-point Djoumessi Mathias ; Sous-préfecture de Dschang-Résidence du préfet de la Menoua ; Enceinte de l’hôtel de ville ; Base nautique-Musée de civilisations-Lac municipal, Rond-point gendarmerie-Entrée marché Tsinfem.

Selon le cahier de charge, l’entreprise First services Sarl va se consacrer aux travaux de génie civil à savoir les fouilles de puits et la réalisation des massifs en béton. L’exécution des travaux consiste également en la pose des crosses, des lampes LED, des mâts d’une hauteur de 09 mètres, des ports de batteries et des panneaux photovoltaïques.

Source:    ecomatin.net

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!