CULTURELIFE STYLE

[Black Girl Magic] Les 4 péchés capitaux de l’équipe Akumba Music

Derrière les artistes et leur communication se dissimule la nécessité d’une équipe professionnelle.

Et à l’heure de la démocratisation de la communication, notamment dans le milieu de la musique, la manière de gérer sa promotion constitue un enjeu fondamental pour un jeune artiste. Lors de la soirée dédiée à la présentation du tout premier album de la jeune crooner Rinyu le 23 juillet 2021 à Yaoundé, l’équipe managériale a multiplié des erreurs béantes à l’égard des fans et des médias qui ont fait le déplacement. Avant une note critique de l’Album, retour sur un épisode vespéral transformé en cauchemar! 

 

1-Un grand retard accusé 

À mon arrivée dès 18h15mns au lieu de présentation du spectacle, rien n’avait encore commencé. À l’extérieur, j’aperçois des dames installées en plein échanges, et de l’autre côté des hommes qui arborent des t-shirts noir Akumba Music. Je demande si le meet est imminent, et à un membre de la team de me répondre : « l’artiste viendra ». Tout étonné de cette étrange réponse, je décide de prendre un raffraichissement question d’attendre. Eh bien, comme une saison blanche et sèche, la soirée va se transformer en véritable cauchemar. Car elle durera littéralement 5h de temps, c’est aux environs de 23h06 mns que l’artiste fera son apparition précédée de celle de Cléo, venus dans le même véhicule. Un confrère de la CRTV Sports & Entertainement d’ailleurs fera une brève interview d’entrée des acteurs de la soirée. Arriver en retard, ce n’est pas pro ! Un horaire respecté, c’est une preuve de professionnalisme, cela crée confort et confiance pour tous. Quel promoteur/booker serait prêt à débourser de son énergie ou ses moyens pour une artiste(et son équipe) qui ne respectent pas les horaires? Encore faudrait-il qu’il y’ai un capital sympathie ou une aura extraordinaire pour accepter pareil caprice.

Bannière en extérieur

Preuve de respect après tout, à quel titre mon temps serait-il plus important que celui à qui j’ai fixé un rendez-vous, l’exactitude donne un indice fort : une personne qui tient l’engagement de l’horaire tient probablement ses autres engagements. Encore plus dans le domaine musical extraverti ou la rigueur professionnelle fait partie intégrante. Et à l’heure que nous mettions cet article sous presse, à 23h le 23 juillet, Les autres guests n’étaient pas encore arrivés à savoir Muss, et Lydol La Slameuse. Une anticoche qui mérite d’être rectifiée avant la deuxième présentation prévue à Douala ce dimanche 25 juillet 2021.

 

2-Abscence d’un Comité d’acceuil

 

En jonchant l’estrade de Koko Lounge, aucune équipe n’a été déployée sur le terrain, afin d’assurer l’orientation des invités, des fans et des journalistes. C’est un ballai en aller retour de dizaine de personnes qui se faisaient, tandis que certains membres installaient la bannière de l’artiste à l’extérieur. Au fur et à mesure que la soirée se rallonge, plusieurs personnes s’en vont également, sans doute lassés de la longue attente inexpliquée aux uns et aux autres. L’équipe Akumba Music s’est dite sûrement une annonce Facebook est largement suffisante, sans prendre le soin de faire des mini-dossiers de presse. En oubliant qu’un communiqué/annonce efficace n’est pas un dépliant publicitaire ni une énième redite de ce qui a déjà été envoyé aux journalistes ou aux fans. Il est très important de créer une actualité et de laisser entendre au niveau rédactionnel qu’il y a quelque chose de collaboratif ou d’inédit. Les journalistes, à la recherche de valeur ajoutée pour leurs lecteurs, sont particulièrement sensibles à la notion de nouveauté, et d’interactivité. Aucune personne n’était dédiée à cette tâche, pour orienter les invités, les fans, et les médias. Il s’agit d’un sacrilège en matière de Relations Publiques.

3-Aucun dispositif marketing et d’un Attaché de Presse

 

L’équipe Akumba Music minimisera certainement la problématique et tardera à convoquer une cellule de travail. La collaboration avec ses collègues (opérations, RH, légal, etc.) et des experts permet pourtant de cerner tous les angles lorsqu’on décide de mettre un album sur le marché. Il faut anticiper sur les techniques ouvertes et classiques, afin de concilier la direction, l’efficacité et les résultats nets. Selon les structure, le RP va être à l’initiative ou collaborer directement avec d’autres services pour la conception des actions à destination de différents publics et se charge ensuite de les mettre en œuvre et d’en dresser le bilan.

L’attaché de presse dans le domaine de la musique a pour mission de faire connaître aux différents médias (presse écrite et web, radios, télévisions) les artistes dont il s’occupe. Pour rappel, son travail consiste à :

Suivre l’actualité des médias afin de déterminer les cibles les plus adaptées

-Rédiger des communiqués de presse et des dossiers

-Déterminer et suivre le planning promotionnel des artistes

-Envoyer les CDs aux journalistes et négocier avec eux pour obtenir un article

-Développer son carnet d’adresses et établir avec les médias une relation privilégiée

 

4-Une présentation en Playback

Certains chanteurs dansent sur scène, courent, font des saltos arrière, sautent en parachute, s’essaient à la varappe… Et se font entendre grâce à des micros sans fil. « Quand on saute, la voix doit trembler et on entend le bruit des sauts. Mais, là, non : aucun son d’atmosphère, la voix est parfaite. Playback! On s’en aperçoit immédiatement quand ces « artistes » remercient le public entre deux morceaux et qu’on ouvre le micro: la voix est essoufflée, le timbre, différent. Et c’est ce qui s’est passé lors de la première de Rinyu. Le public ne s’en rend pas compte immédiatement.

La jeune artiste RINYU à son arrivée à 22h56 mns au Koko Lounge

Il s’agit d’une technique de synchronisation qui cache les imperfections vocales, la fatigue ou le choix en back office. La production Akumba Music aurait pu misé pour un orchestre afin de faire du live, ou bien en semi-live, au vu de l’espace exiguë choisi.

Lire aussi: [Musique] Tanasha Donna va t’elle rejoindre WCB de Diamond Platnumz?

Lire aussi: [Note d’Écoute] MHD propose un univers sans complexe à travers « Pololo »!

Lire aussi: [Note d’Écoute] Missile non répertorié pour Haïs & Taty Eyong dans « Ma Ding Wa »!

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!