ECONOMIE

Performances : le secteur des assurances enregistre une production globale de 210 milliards en 2020

En pleine pandémie du covid-19, le segment économique des assurances affiche des performances à la hausse, a-t-on appris à douala le 25 mai 2021. « C’est dans un environnement marqué par une double crise sécuritaire et sanitaire que le secteur des assurances a enregistré une production globale de 210 milliards en 2020, en très légère hausse de 0,64 % par rapport à l’année 2019 qui affichait 209 milliards », se félicite Théophile Gérard Moulong, président de l’Association des sociétés d’assurances du Cameroun (ASAC).

L’industrie des assurances au Cameroun compte présentement 28 compagnies dont 17 en non vie et 11 compagnies vie. L’on note aussi trois représentations de compagnies de réassurance et plus d’une centaine de sociétés de courtage. Tous ces acteurs opèrent sous la tutelle et le contrôle du ministère des Finances.

L’assurance participe au développement de l’économie nationale à travers le règlement des sinistres, les placements financiers, le paiement des impôts, les opérations immobilières, l’emploi, l’achat de divers produits et prestations, la distribution des dividendes. Le chiffre d’affaires des compagnies représente environ 1% du PIB et leurs placements 2% du PIB. Ce volet économique emploie 1600 personnels de manière directe  et est doté d’un réseau de plus de 200 intermédiaires (agents généraux et courtiers).

Pour Théophile Gérard Moulong, il y a encore beaucoup à faire. « Nonobstant ce rôle majeur, le marché des assurances n’affiche qu’un taux de pénétration de 3 % au Cameroun. Cette faible performance laisse entrevoir un énorme potentiel non exploité. »

L’ASAC dévoile d’autres faits importants. La branche Vie affiche un chiffre d’affaires cumulé de 69,4 milliards de FCFA en 2020 contre 67,8 milliards en 2019, soit un accroissement de 2,31 % en valeur relative. L’activité de la branche non Vie a plutôt stagné avec un chiffre d’affaires de 140,9 milliards de FCFA pour l’exercice 2020 contre 141,2 milliards en 2019, soit une faible baisse de 0,17% en valeur relative. Les assureurs camerounais ont réglé des sinistres pour un montant de 98 milliards de FCFA en 2019.

Le marché camerounais de l’assurance est le deuxième dans la zone de la Conférence interafricaine des marchés d’assurances (CIMA), derrière la Côte d’Ivoire et devant le Sénégal et le Gabon.

Economie du Cameroun 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!