INTERNATIONAL

Au Tchad, l’Armée revendique sa victoire face aux rebelles

Tout est fini, le territoire national est sécurisé » a affirmé, dimanche 8 mai, le chef d’état-major de l’armée tchadienne, annonçant la fin de l’opération contre les rebelles dans le nord du pays. Plusieurs centaines de véhicules et blindés de l’armée tchadienne ont regagné dimanche la capitale tchadienne, accueillis par la foule.

« Le retour triomphant de l’armée dans les casernes aujourd’hui marque la fin des opérations et la victoire du  Tchad », a dit Abakar Abdelkerim Daoud, chef d’état-major des armées, à des journalistes. » La guerre est arrivée et nous avons pu maîtriser la situation (…). Nous avons nettoyé les lieux et il n’y a plus rien maintenant. La situation est revenue à la normale », a-t-il ajouté.

Cette déclaration annonce la fin de combats qui ont débuté le 11 avril, jour de l’élection présidentielle au cours de laquelle Idriss Déby Itno avait été réélu pour la sixième foisn Consécutive. C’est lors de combats entre l’armée et le Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT) que le maréchal Déby, monté au front, a été tué.

L’armée tchadienne a exposé devant la presse 156 prisonniers rebelles, assis dans la poussière dans une base militaire de N’Djamena ainsi que de nombreux véhicules saisis.

 

Lire aussi: [Tchad] Entre craintes de violences et calme plat après le décès d’Idriss Déby

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!