POLITIQUESOCIETE

[Terrorisme] Le MINDEF fait le bilan de l’attaque de la ville frontalière Wulgo

Le Ministère de la Défense communique : la localité nigériane de Wulgo, non loin de l’arrondissement camerounais de Fotokol, tenue par les éléments des Forces de Défense camerounaises dans le cadre des opérations de lutte contre la secte terroriste Boko Haram conduites par le secteur « 01 de la Force Multinationale Mixte de la Commission du Bassin du Lac Tchad, a fait l’objet d’une attaque de la secte islamiste Boko Haram dans la soirée du lundi 26 avril 2021, attaque menée par une horde de combattants lourdement armés et à bord de plusieurs véhicules tactiques légers.

Après de violents affrontements, les insurgés ont été mis en déroute, et plusieurs de leurs armes et équipements récupérés.

Le bilan provisoire de cette macabre expédition est le suivant :

> Côté ami :

  • la position a été fermement tenue ; aucun mort, blessé ou dégât matériel enregistré.

 Côté ennemi :

  • plusieurs assaillants neutralisés dont 02 corps abandonnés et les autres emportés pendant le repli des terroristes ;
  • 06 véhicules tactiques immobilisés ; un important arsenal de guerre, notamment des mitrailleuses lourdes et des fusils d’assaut récupérés.

Lire aussi: [Sud-Ouest] L’Armée camerounaise dément les allégations d’Human Rights Watch

Les troupes restent en alerte maximale pour continuer faire face aux assauts de l’hydre terroriste Boko Haram dont les menées sont récurrentes. /-

Lire aussi: Crise Anglophone: Le MINDEF ouvre une enquête suite à une bavure lors d’une arrestation d’un groupuscule terroriste à Bamenda

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!