CULTURELIFE STYLE

[Spectacles vivants] La ville de Paris débloque 700.000€ pour obtenir un « été culturel »

Afin de soutenir le secteur un spectacle vivant en grande difficulté depuis le début de la pandémie, Anne Hidalgo lance un appel à projets concernant toutes les disciplines du spectacle vivant.

Le spectacle vivant bientôt de retour dans la capitale. La mairie de Paris a lancé mercredi un appel à projets pour une relance culturelle cet été, via des spectacles en plein air. Une enveloppe de 700.000 euros a ainsi été mise à disposition par l’hôtel de ville, visiblement décidé à faire revivre un secteur durement éprouvé par la crise sanitaire.

Alors que les lieux culturels sont fermés depuis le 30 octobre pour cause de pandémie, la mairie entend organiser représentations et concerts «au plus près des habitants» : cours d’écoles et d’immeubles, résidences pour personnes âgées, centres d’hébergement, hôpitaux, parcs, bois, stades et piscines… L’appel à projets, qui concerne toutes les disciplines du spectacle vivant, est ouvert jusqu’au 4 mai pour des événements à programmer entre le 21 juillet et le 29 août dans la capitale. Les collectifs retenus par l’appel à projets devront être professionnels et franciliens. Pour ces spectacles gratuits, ils recevront une subvention allant de 1000 à 20.000 euros selon l’ampleur du projet. La mairie a recensé plusieurs centaines de lieux, mais les compagnies pourront en proposer d’autres. Tous les événements dans l’espace public sont soumis à l’accord de la préfecture de police.

Jeudi, le président Emmanuel Macron dirigera à l’Élysée une réunion pour examiner les protocoles de réouverture des lieux fermés en raison de la crise, avec comme objectif une réouverture à partir de la mi-mai de certains lieux de culture. Carine Rolland, l’adjointe à la culture de la maire PS Anne Hidalgo, a réclamé plus de «visibilité» à ce sujet. «Il faut un calendrier, il faut un phasage», a-t-elle demandé.

En dehors de l’appel à projets, d’autres événements pourraient avoir lieu tout l’été, voire dès le printemps si les conditions le permettent, dans le cadre de «l’été culturel» voulu par la Ville. La mairie prévoit de consacrer au moins 700.000 euros pour satisfaire son ambition, plaçant l’appel à projets comme moteur principal. Les festivals habituellement soutenus par la mairie sont à ce stade maintenus (Paris L’été, We Love Green, Festivals du Parc Floral), mais Carine Rolland entend également promouvoir «de nouvelles initiatives» de concerts.

En août 2020, entre la première et la deuxième vague de Covid-19, la Ville de Paris avait organisé 500 représentations dans 200 lieux en extérieur. Selon la mairie, ces spectacles ont attiré 45.000 spectateurs et permis d’aider 700 artistes.

Source: Le Figaro

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!