CULTURESOCIETE

[Nécrologie] Gervais Mendo Ze, le départ cinglant d’un Homme de Lettres et de Musique

Il est tombé en disgrâce ces dernières années via l’opération Épervier, après avoir été à la tête de la CRTV. Ancien Ministre délégué auprès du Ministère de la Communication entre 2004 et 2007, le Professeur Gervais Mendo Ze a marqué son temps par son amour pour les Lettres et la Musique. L’homme de culture s’en va ce 9 avril 2021 à 77 ans, frappé par la maladie dont les stigmates étaient visibles ces dernières semaines sur la toile.

 

En 1998, il créée la chorale mythique La Voix du Cénacle qui sortira de nombreux tubes dont le plus connu « Assimba » ou encore Odelettes à Marie en 2009, le dernier album.

L’homme de culture camerounais, dont l’ambition était de créer un groupe de chant au niveau des plus grands du monde a réussi à hisser sa team dans le panthéon gospel africain.La voix du Cénacle a reçu une palme d’or au festival du chant sacré à Rome en 2005 notamment.

Lire aussi: Grâce présidentielle: Paul Biya a t’il fait de Gervais Mendo Ze un homme libre?

Professeur d’Universités Gervais Mendo Zé est perçu dans le monde entier comme écrivain-poète, dramaturge, essayiste. Ces derniers temps, il s’est révélé au monde entier comme un théoricien, un fondateur d’un cadre théorique propre à l’analyse des textes universels, mais initialement conçu pour l’analyse des textes romanesques africains.

Lire aussi: Sud: Jules Doret Ndongo reçoit les Conseillers régionaux

Gervais Mendo Ze etait un agrégé de linguistique et de stylistique française. Il a intégré le corps enseignant de la faculté des lettres de Yaoundé en 1974 à moins de 30 ans. Après un doctorat d’Etat en 1984 à Bordeaux.

Dans le cadre de l’opération anticorruption Épervier, il est placé sous mandat de détention provisoire à la prison centrale de Yaoundé depuis 12 novembre 2014 pour sa gestion de la CRTV entre 1988 et 2005. Ministre délégué au MINCOM de 2004 à 2007, il est reconnu coupable en 2019 de détournement de deniers publics et condamné à 20 ans de prison.

Auteur d’essais, des pièces de théâtre et de livres sur la langue française, la mariologie et la science politique, certaines de ses œuvres sont adaptées à la télévision (« L’Etoile de Noudi » et « Le retraité »)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!