LIFE STYLESOCIETE

[Médias] Yolande Bodiong recadre Martin Camus Mimb au sujet du mariage de Coco Émilia

La promotrice de SunTV n’a pas du tout digéré la sortie du Journaliste sportif Martin Camus Mimb et promoteur de la chaîne thématique RSI à Douala ce 11 avril 2021 sur son compte Facebook officiel. L’homme de média émettait un plaidoyer sur la diffusion d’un tel événement par les stations audiovisuelles, en marge des programmes habituels devenus redondants. L’ancienne hôtesse de l’air a été au taquet. Nous vous proposons les deux réactions.

 

« RAZ DE…MARIÉE !

Le ton inutilement vindicatif de mon jeune frère Papy Bikanda dilue souvent des leçons profondes. On ne peut pas vouloir faire Hollywood chez nous, avec les moyens de Papass et le cerveau des champs. Pour le buzz que cette idylle a provoqué sur les réseaux sociaux, il n’est pas possible qu’aucune télévision n’ait pensé le récupérer en plus structuré. Mais ça trahit beaucoup de choses parmi lesquelles, notre incapacité à nous tous hommes de médias, à créer des contenus qui sortent des sentiers battus. Pourtant tous, nous sommes des accros de 4 Mariages pour 1 Lune de Miel . Nous trouvons cette production géniale et nous célébrons même les acteurs. Même pour faire le « Behind the scène », faire le paparazzi, ce mariage méritait meilleur sort cathodique. Les gars, reprenons nous, faisons de la TÉLÉVISION ! Elle ne se résume pas qu’aux débats du dimanche et colportages politiques et sportifs. Que la paix soit avec vous! Ah j’allais oublier…Bon mariage Biscuitdemer
#NsangNkong » a écrit Camus Mimb sur son compte.

 

Lire aussi: CHAN 2021-Cameroun: Des Journalistes de sports à l’École!

Yolande Bodiong rétorque dans un commentaire fastidieux :

 

« Martin Camus Mimb Privé tu es patron de RSI, tu ne peux pas te permettre de faire un post comme celui-ci alors que tu connais les réalités.
1- Tu seras encore le premier à écrire qu’on valorise le piment alors qu’il y a de vrais modèles
2- Il ne faut pas penser que nous n’avons pas de cerveaux dans l’audiovisuel au Cameroun pour capitaliser ce type de happening.
3- On ne produit pas que pour les beaux yeux des téléspectateurs, on le fait aussi pour vendre. Et c’est bien là où est le vrai problème. Qui est fou?
Même si on sait que plusieurs objectifs sont recherchés( notoriété, audience…) LE PLUS IMPORTANT est CE QUE TU EMPOCHES POUR SUPPORTER TES CHARGES DE PRODUCTION SINON EN TIRER UN BÉNÉFICE FINANCIER.
QUESTIONS:
1- QUELLE ENTREPRISE DANS CE PAYS EST PRETE À PAYER POUR CE TYPE DE PROGRAMME CE QU’IL FAUT? AUCUNE. QUE DES MIETTES QU’ON TE PROPOSE COMME UNE AIDE…
2- Il être l’ami de…Sans compter les pots de vin.
3- Toi même voilà RSI, tu as combien d’annonceurs?
4- Pour finir, la production coûte chère et on ne produit que ce qu’on peut vendre.
Ce mariage, sera sponsorisé à hauteur de centaines de millions par nos entreprises parce que ce sont « LES BLANCS », Yolande Bodiong camerounaise le fait, ils vont proposer des miettes.
A un moment il faut arrêter de tirer sur les producteurs ou médias.
LE PROBLEME EST SYSTEMIQUE , PLUS PROFOND ET PLUS GRAVE QUE CA POUR RESTER SUPERFICIEL. »

Lire aussi: Mœurs: Accusée d’avoir réalisé une sextape avec Motaze Louis Paul, Yolande Bodiong se défend!

 

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1382438552106395&id=100010207904117

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!