SPORT

[Football Européen] La Super League sans « supers clubs » aura t’elle lieu?

La Super League européenne, définitivement enterrée ? Le président du Real Madrid et initiateur du projet, Florentino Pérez, a annoncé à la radio espagnole Cadena Ser que la compétition était « en stand-by », dans la nuit de mercredi à jeudi. « Le projet est en stand-by. La société (de la Super League) existe toujours », a déclaré Florentino Pérez, assurant : « La Juventus et l’AC Milan ne sont pas partis… Nous sommes tous ensemble, on réfléchit, on travaille. »

 

Interrogé également sur l’adhésion au projet du FC Barcelone, Florentino Pérez a répondu qu’il avait discuté avec le président du Barça, Joan Laporta, ce mercredi : « Bien sûr qu’il est toujours dans le projet. »

Lire aussi: Football: La Champions League se loupe et oppose Samuel Eto’o à Didier Drogba!

Pérez ne comprend pas l’ampleur de la polémique

Alors que les six clubs anglais qui figuraient parmi les douze clubs fondateurs de la Super Ligue européenne ont annoncé abandonner le projet dans la nuit de mardi à mercredi, suivis mercredi matin par les clubs italiens et l’Atlético Madrid, Florentino Pérez a expliqué avoir « travaillé jusqu’à tard, jusqu’à 1 heure du matin environ. Cela fait des années que l’on travaille sur ce projet. Peut-être que nous n’avons pas su l’expliquer. Peut-être que j’y arriverai mieux aujourd’hui », a souhaité Florentino Pérez.

Le patron de l’UEFA, Aleksander Ceferin, s’était réjoui, dans la matinée du mercredi 21 avril, du retrait des six clubs anglais parmi les 12 promoteurs d’une Super League privée, promettant de « rebâtir l’unité » du football européen et « d’avancer ensemble ». « L’important maintenant est d’aller de l’avant, de rebâtir l’unité dont ce sport jouissait auparavant, et d’avancer ensemble », a-t-il déclaré dans un communiqué. Le patron de l’UEFA, qui avait tendu mardi matin la main aux frondeurs en les incitant à « changer d’avis », a répété « qu’il était admirable de reconnaître une erreur, et ces clubs ont fait une grosse erreur ». « Mais ils sont de retour au bercail maintenant, et je sais qu’ils ont beaucoup à offrir non seulement à nos compétitions, mais aussi à l’ensemble du football européen », a-t-il poursuivi.

Lire aussi: UEFA : Exclu de la ligue des champions pour deux ans, Manchester city va faire appel

Parmi les clubs anglais qui ont fait demi-tour, Manchester City et Chelsea sont en demi-finales de l’actuelle Ligue des champions, et étaient menacés d’être privés dès cette année de la fin de la compétition. Mercredi matin, l’Atlético Madrid, premier club espagnol démissionnaire, a emboîté le pas des formations britanniques. C’est ensuite l’Inter Milan qui a donné le signal du retrait de tous les clubs italiens. Il ne reste donc plus que le Real Madrid et le FC Barcelone à ne pas avoir renoncé publiquement.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!