POLITIQUESOCIETE

[Douala] Le Conseil de la Communauté décèle une exploitation déficitaire de la SMID

Se dirige t’on vers un nouveau feuilleton à la DoualaGate? La question demeure suspendue au regard des états effectués par le Conseil de communauté de la ville de Douala dont le communiqué a été rendu public le 31 mars 2021. En effet, il est constaté une exploitation frauduleuse financière des fonds ayant servi à la mise en route de la Société Métropolitaine d’investissements sous Fritz Ntone Ntone, ancien délégué du Gouvernement auprès de la CUD. Le Maire de la ville Roger Mbassa Ndine est invité à défendre les intérêts de sa cité, en marge des procédures judiciaires engagées sur le dossier SMID. Affaire à suivre.

Les choses sont accélérées le 12 février 2020, lorsqu’un magistrat du tribunal de première instance de Douala a signé, en fin de matinée, un jugement en référé ordonnant la mise de l’entreprise sous administration provisoire.

Menaces de poursuites

À peine l’ordonnance était-elle rendue qu’une escouade de policiers et un huissier ont investi le siège de la Société métropolitaine d’investissement de Douala (Smid), priant Fritz Ntone Ntone, mais aussi le directeur général de la société, Fabrice Tchingo Petton, ainsi que le personnel, de libérer les lieux.

Lire aussi: Urbanisation: Un train express région TER en vue à Douala

Lire aussi: [Travaux Publics] L’Axe Douala-Bonepoupa à nouveau rétabli

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!