POLITIQUESOCIETE

[Développement Urbain] Célestine Ketcha Courtès effectue un round UP des chantiers à Yaoundé

CHANTIERS URBAINS :
LE MINHDU DÉVERROUILLE LES BLOCAGES QUI FREINENT LES TRAVAUX A YAOUNDE

Les chantiers structurants engagés par le Chef de l’État à travers le Minhdu, seront désormais suivi de façon hebdomadaire. Le Buldozer Ketcha Courtes a fait une visite inopinée sur les chantiers de Yaoundé ce 28 Avril 2021, et a eu la surprise de constater que la libération des emprises demeurait un frein pouvant compromettre sérieusement le respect des délais des travaux pour ces voies Stratégiques CAN
Après une ultime sensibilisation des riverains pourtant bénéficiaires de ces belles voies, dons du Chef de l’Etat, elle a prescrit à la communauté Urbaine et aux autorités administratives plus de fermetés. Elle a prescrit à la CUY de mettre sur pieds «  ‘Équipe Action CAN » qui travaillera au quotidien avec les autorités Administratives, les Points Focaux MINHDU, les entreprises et bureaux de contrôles pour annihiler toute contrainte pouvant plomber l’achèvement de ces voies conformément aux plannings d’achèvements.


C’est d’ailleurs dans le but d’identifier la chaine des acteurs concernés par les différents blocages observés, et lever tous ceux liés à la libération des emprises énoncés par ses collaborateurs en réunion de cabinet d’avril que Célestine Ketcha Courtès s’est personnellement rendue sur les chantiers de Yaoundé, accompagnée des autorités administratives, de ses services techniques, et des acteurs majeurs comme comme la Communauté urbaine de Yaoundé et les élus locaux concernés par les actions à mener.

Lire aussi: Chantiers urbains: La Délégation départementale MINHDU Ndé recrute

Ce sont au total, Sept projets importants engagés à Yaoundé par le Chef de l’État dans le cadre du Plan d’urgence triennal, de la CAN 2022, et du Bip, qui ont été parcourus par le Ministre Ketcha Courtès , avec une vingtaine de points d’arrêts. Du chantier de l’axe MOSQUEE ESSOS – TERMINUS MINUS MIMBOMAN à l’AUTOROUTE YAOUNDE NSIMALEN, en passant par MIMBOMAN / CARREFOUR ABEGA / CARREFOUR BALLA / CARREFOUR ONAMBELE / CIMETIERE FOURGEROLLE, PALAIS DES SPORT – MONTEE ECOLE DE POLICE et bien d’autres , il ressort de façon générale que la CUY et le préfet du Mfoundi peinent à libérer les emprises.

Lire aussi: Conférence annuelle du Minhdu: Célestine Ketcha Courtès trace sa feuille de route 2020

Madame le Ministre s’est réjouis de voir la Capitale modernisée avec de belles voies qui facilitent la mobilité urbaine et concourent à la modernisation de la cité Capitale. Elle a déploré le manque d’entretien des infrastructures achevées par les maires et la CUY, l’occupation anarchique et le désordre urbain qui s’installent le long de ces belles voies.

Lire aussi: Région du Sud: Une stelle en construction à Sangmélima en hommage au Président Biya

Avec autorité, et la poigne qu’on lui connaît, le buldozer Celestine Ketcha Courtès a instruit la libération sans délai des zones qui plombent les résultats , et freinent ainsi la bonne exécution des projets d’amélioration de la mobilité urbaine, et du développement urbain si cher au Chef de l’Etat.

Au terme de cette visite de travail, un chronogramme assorti des différentes dates de libération d’emprises a été défini, et une Équipe MULTI acteurs constituée pour évaluer de façon journalière l’exécution des travaux dans le strict respect du chronogramme validé

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!