CULTURE

[Culture] Guillaume Oyônô-Mbia, le dernier templier s’en est allé

Décès le 10 avril 2021 de Guillaume Oyônô-Mbia à 82 ans. L’auteur de la pièce théâtrale à succès « Trois prétendants un mari », était enseignant à l’université de Yaoundé, Grand prix des mécènes à l’édition 2014 des Grands prix des associations littéraires.

 

Guillaume Oyônô Mbia, né le  à Mvoutessi II, arrondissement de la commune de Zoétélé dans la région du Sud du Cameroun, est un écrivain camerounais, auteur dramatique et conteur. Angliciste, il fut également enseignant à l’université de Yaoundé.

Il devient enseignant dans un collège avant d’entamer des études d’anglais en Grande Bretagne où il obtient un diplôme de traducteur ainsi qu’un Bachelor of Arts degree en 1969.

De retour au Cameroun, il devient Assistant au Département d’anglais de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université de Yaoundé puis est nommé au Ministère de l’Information et de la Culture de 1972 à 1975. C’est l’un des plus grands dramaturges camerounais.

Distinctions…

En 1967 il obtient le Prix du concours théâtral africain

En 1969 il est lauréat du concours théâtral interafricain pour son œuvre Notre fille ne se mariera pas

En 1970 il remporte le Prix El Hadji Ahmadou Ahidjo pour son titre Trois prétendants… un mari

Source: LeBledParle 

 

Lire aussi: [Nécrologie] Gervais Mendo Ze, le départ cinglant d’un Homme de Lettres et de Musique

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!