CULTURELIFE STYLE

[Analyse] Mr Léo incarne le Messie africain dans son nouveau single « Jéi Jéi »

Cette fois ci le boss de Lionn Production est allé puisé dans ses profondes racines. Entre spiritualité, africanité et dextérité, « Jéi Jéi » est un étrange miroir de l’album de 15 titres « Jammu Africa », du chanteur sénégalais Ismaelo, sorti en 1996 sous Universal Music Group. Entre Kora, balafons,  Ndjarka et Tamani, la richesse instrumentale et polyphonique de ce titre mis en ligne le 2 avril 2021, nous emmène dans un univers songeur à la Ballaké Sissoko ou Ali Boulo. Le chanteur camerounais lui, se pose en un griot des temps modernes, venu prêcher un discours d’authenticité. Et si l’Afrique avait réfuté sa propre identité?

 

Moins de trois semaines après une cover du tube planétaire « Jérusalema » de Master KG, artiste sud africain, l’ancien sociétaire d’Alpha Better Records nous dévoile un nouveau visage au plan musical. C’est sur un univers neuf et authentique « Jéi Jéi » que l’on voit Mr Léo.

Ce titre souligne qu’au « carrefour d’influences diverses grosso modo, des racines mandingues à Curtis Mayfield », ce titre  a tous les aspects d’un catalogue d’originalité. Je ne peut m’empêcher d’aimer la démarche de Mr Léo, qui tient un discours humaniste et son chant, perché haut dans les lianes de la modulation, effaçant n’importe quel arrangement saugrenu au regard de son passé de choriste.

Plaidoyer pour l’effet séducteur des cultures africaines 

« Jéi Jéi » décline un univers original, où la tradition de tout un continent accueille avec bonheur la visite de la soul music, du folk, et de l’afropop. Une chanson que je vous recommanderai d’écouter. Dans le clip, on remarque la diversité des tenues traditionnelles qui font allusion aux grandes aires culturelles camerounaises, des Sawas, en passant par les eflures sahéliennes, grassfields et Fangs. Mr Léo arbore une tenue sous cache léopard, assortie de roseaux sur le front, puis colliers au cou, bâton de pélerinage comme Moïse, l’un des personnages emblématique de la sainte Bible.

Je remarque également des différents personnages, des tissus africains notamment du kente mais aussi le batik, le bogolan malien, l’ewe ou ashanti [Ghana], le kita en Côte d’Ivoire, le faso dan fani, le ndop bamiléké [Cameroun]. Comme une aude à la diversité. Entre les déplacements et l’appel méthodique au début du clip, on aurait dit que Mr Léo se place en messager, mieux en prophète conduisant son peuple vers l’éternelle liberté comme ce fût le cas du peuple israélien opprimé et sauvé en Égypte.

En tant que source riche du patrimoine mondial commun, la promotion de la culture africaine et afro-descendante est indispensable pour le développement du continent et pour l’humanité en général. Et on a l’impression qu’au delà du discours fait en langue vernaculaire et en anglais, c’est une approche à l’éveil de consciences qui est émise par l’artiste.

La culture africaine sclérosée, marginalisée se trouve aujourd’hui dénudée. Ses valeurs essentielles sont à priori escamotées, taxées d’impureté, du mysticisme, d’obscurantisme et traitées de toutes les maladies. Déprouvue de son identité, la culture africaine est en crise d’orientation car les jeunes africains ne lui font plus confiance parce qu’elle n’apporte plus des solutions à leurs problèmes.

Lire aussi: [NOTE D’ECOUTE] : Mr Léo prêche la vie & la mort dans son nouveau single « Time »

Au plus profond d’elle-même, la culture africaine se caractérise par la vie qu’elle recèle, l’érotisme, le sens d’abnégation, la joie qu’elle procure, la fierté, l’agilité, l’esprit de solidarité, la sagesse et le sens d’humanisme sans précédent qu’elle offre. La vitalité, le courage et la gaieté devant les souffrances la traduisent. Ces caractéristiques culturelles africaines s’incarnent dans l’art ; la musique ; l’intelligentsia africaine ; la vie quotidienne. « Jéi Jéi » se pose en hymne à l’authenticité.

Lire aussi: Musique: à peine mariée, Anita brise le cœur de Salatiel dans « Touche pas »!

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!