INTERNATIONALPOLITIQUE

[Sénégal] Macky Sall tente d’écarter Ousmane Sonko un challenger génant après Khalifa Sall

Le président sénégalais Macky Sall est selon les cercles politiques locaux, à la manœuvre pour écarter le député Ousmane Sonko à travers des accusations de viol et menaces de mort dont la Justice sénégalaise mentionne..

L’opposant politique est convoqué ce 3 mars. Il dénonce un complot politique ourdi par le président Macky Sall afin de l’écarter de la course à la présidentielle de 2024.

 

Ousmane Sonko se rendra bien ce mercredi 3 mars, chez le juge d’instruction. Attendu à 9 heures dans le cadre de l’enquête pour « viols et menaces de mort » dont il fait l’objet après les accusations d’une employée d’un salon de massage, le député et opposant politique avait jusque-là affirmé qu’il ne se rendrait à aucune convocation judiciaire.

Le dirigeant du parti Pastef-Les Patriotes a finalement changé d’avis et annoncé, mardi soir, à la surprise générale qu’il ira « répondre et écouter » le juge. « Cela ne veut pas dire une abdication. Mais il ne faut pas donner à l’adversaire la possibilité de créer des dossiers dans le dossier. Si je ne réponds pas à la convocation, la conséquence logique serait un mandat d’amener. L’armée qui serait envoyée ici pourrait rencontrer une résistance même si moi je ne résiste pas. Ils pourront me mettre sur le dos un autre délit, la rébellion », a-t-il expliqué devant la presse.

La semaine dernière, la plaignante a été entendue par le juge durant de longues heures dans un bureau du palais de justice de Dakar. Devant la porte bleue, plusieurs policiers montaient la garde devant sa résidence. Plusieurs policiers ont fait barrage sur ordre du préfet cette fin de matinée pour empêcher son cortège de passer pour le tribunal. Hautes tensions dans les rues de Dakar ce jour.

Ousmane Sonko est un homme politique sénégalais né le 15 juillet 1974 à Thiès. Il est le président du parti PASTEF et est député depuis juillet 2017. Il est candidat à l’élection présidentielle de 2019 sous la bannière de la coalition Sonko Président.

Lire aussi: Sénégal: Le président Macky Sall pose la première pierre du futur stade du pays

Sénégal: Macky Sall joue à cache-cache sur un éventuel 3ème mandat

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!