ECONOMIESOCIETE

Patriotisme économique : ‘’ La série noire ‘’

Dans sa quête d’émergence, le Cameroun a su compter avec l’engagement sans réserve de certains de ses fils naturels ou adoptifs. Il en est ainsi de Pascal Monkam, célèbre hôtelier qui a fait fortune à l’étranger mais n’a jamais oublié la mère-Patrie ;

Bernard Njonga, homme politique, leader de la société civile et figure de proue de l’économie sociale et solidaire qui a redonné aux paysans la fierté et la dignité d’antan ;

Ikeola Adebayo Ajewole, de nationalité nigériane, directeur général de l’Union camerounaise des brasseries (UCB) depuis mars 2010.

 

Chacun d’eux a sacrifié les plus belles années de sa vie pour l’indépendance économique du Cameroun. La bataille n’est pas gagnée mais le changement témoigne de ce qu’ils n’ont pas œuvré en vain…

 

Eco Matin

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!