CULTURELIFE STYLE

MUSIQUE : L’artiste TITA nous convie dans un univers EKANG très coloré!

Le songwriter et chanteur gabonais s’est dévoilé au grand public le 26 Février 2021 à Yaoundé, à l’occasion d’une conférence de presse à l’Institut Français. L’apostrophe avait pour centre d’attention, la sortie de son tout premier album intitulé « Moane Ekang » trois ans après être tombé amoureux du Cameroun et de sa musique.

Le crooner gabonais propose aux mélomanes du monde entier, son premier chef-d’œuvre. Un album de 21 titres, qui dès la base était fourgué à 41 chansons compte tenu de l’aspect prolifique de TITA. C’est d’ailleurs par l’écriture musicale qu’il va démarrer sa carrière solo. Promotionnaire et boursier d’Université à Libreville, TITA va s’abreuver auprès des plus grands, afin de concilier ses compétences bancaires à sa passion musicale.

La rencontre avec Serge Maboma leader du groupe mythique camerounais MACASE va littéralement changé son intuition. Une première victoire sera à son actif à travers sa persévérance et son envie de réussir dans un univers pas toujours glauque. Avec le soutien de nombreux musiciens et de chantres, notamment Jules Tawembe aux arrangements et claviers, Anthony Mbakop, Sandrine Nnanga, Caroline Etoa, en exemple, il va tenter de recussiter une rythmique très en vogue dans les pays de l’Afrique centrale que l’on soit du Cameroun, Gabon, Guinée Equatoriale d’où est originaire sa mère. TITA va briser la glace en additionnant cette richesse culturelle pour la transformer en or.

Les Fang, dont certains pensent que le réel ethnonyme est Ekang, forment un groupe ethnique bantou que l’on trouve aujourd’hui en Afrique centrale, essentiellement au sud du Cameroun, en Guinée équatoriale et au Gabon, mais aussi dans la République du Congo, en République Centrafricaine et à Sao Tomé-et-Principe. Les langues fang se déclinent en plusieurs dialectes et créoles. Les Fang parlent toutes des langues bantoues apparentées, et, malgré quelques spécificités régionales, ils n’ont aucun mal à se comprendre entre eux. Le groupe Fang est constitué d’un ensemble de sous-groupes qui se déploient dans les différents pays cités plus haut. La structure sociale de l’ethnie fang comprend les sous-ethnies tels les Bulu ou les Béti au Cameroun.

« Je souhaite que cet album puisse reconnecter la culture EKANG à celles du monde » TITA

Depuis les temps anciens, la musique traditionnelle camerounaise est le moyen de commémorer les faits et événements ayant marqué une famille, une Ethnie, un peuple durant son vécu. Elle est riche en sons et couleur, et on peut y remarquer l’usage d’instruments tels le mvett, le tam-tam, le tambour, le balafon et diverses formes de percussions. La musique traditionnelle est indissociable des danses qui l’accompagnent. Serge Maboma et Yannick à la Direction artistique ont justifié le positionnement de l’artiste et expliqué la démarche à travers les influences internationales et les polyphonies traditionnelles.

On retrouve dans cet album dont la note d’écoute sera effectuée par www.lequatriemepouvoir.com , du makossa, du blues, de la danse française originaire de Cuba, avec une prépondérance pour le Jazz à travers l’usage des 4 instruments musicaux.(saxophone, trompette, piano et guitare). Une belle aude s’est aussi ressentie lors de la visualisation en exclusivité de son premier clip qui porte le nom de l’album. On y retrouve un TITA très effacé pour une mise en couleurs de la danse contemporaine aux fresques EKANG. A la question de www.lequatriemepouvoir.com, TITA précise en effet que « le fait d’être littéralement absent de son vidéogramme est un choix artistique, puisqu’il n’en voit pas l’importance ; L’intérêt est la musique, et de tout ce qu’il y’aura autour de ses productions. Le fait que la danse contemporaine et hip-hop se retrouve dans ce clip est pour porter le message de la conjonction de cultures. ». De plus, la séance d’écoute de 10 pistes sur 21, a permis de déceler des couleurs proches du standard word et soul.

Lire aussi: Sérénades tropicales : Fredy Massamba conjugue son génie avec Macase

[CONCERT] L’exceptionnelle transformation de Dena Mwana en « étoile de la Nuit »!

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!