SOCIETE

Le Pr Jean BAHEBECK demande aux jeunes de Dschang de se transformer

 

Le Pr Jean BAHEBECK était à l’Alliance Franco Camerounaise de Dschang ce 03 mars 2021 pour une conférence sur le thème : <<La transformation et le développement personnel de chaque citoyen africain: pourquoi ? Où ? Comment ? Et Quand ?>>. Cette rencontre intellectuelle s’inscrivait dans le cadre des animations pédagogiques qu’organise mensuellement l’Alliance Franco-camerounaise de Dschang.

 

Face aux étudiants, venus nombreux pour la circonstance, le Pr Jean BAHEBECK, accompagné du Dr Fridolin NKE (Philosophe de la destruction), s’est baladé dans divers domaines de connaissances pour démontrer avec efficacité comment le développement du Cameroun est possible à partir du développement personnel. Pour lui en effet, chaque jeune camerounais doit d’abord résoudre les problèmes personnels, puis communautaires, et enfin les problèmes de la nation. La transformation personnel reste la clé de tout développement, voire de la richesse à laquelle les jeunes aspirent. Pour cela, il faut obligatoirement se connaître, comptabiliser ses atouts pour les exploiter et maîtriser ses limites pour les corriger.

Ayant rappeller au préalable qu’il n’est pas venu à Dschang pour faire un « meeting, mais pour une messe » dont la perspective téléologique reste la « transformation consciente » d’une jeunesse en perte de référence axiologique, le Professeur a su sur quel levier appuyer pour toucher les mentalités.

Comment réussir avec ses propres moyens sans commettre des injustices, ni passer par des voies irrationnelles? Le Pr Bahebeck répond directement que la lecture, la compétence à l’école, le sérieux avec soi-même et la société, l’entrepreneuriat jeune, l’aptitude à « poursuivre plusieurs lièvres » à la fois…sont des ingrédients inestimables pour une réussite assurée. En vérité, l’arrogance est l’un des maux qui fait obstacle à la réussite, quelque soit le domaine. Si la Bible rappelle que l’humilité précède la gloire, alors nous devons être Polis. Dans un style comique, l’orateur dit: <<si vous n’êtes pas polis envers votre gouvernante, elle pourrait décider de cracher dans votre nourriture et mangerez encore avec appétit>>.

La question de l’immigration a été abordée. Aux jeunes camerounais en général qui cherchent toujours à immigrer vers les pays occidentaux, le médecin agrégé en chirurgie orthopédique répond :
<< Nous ne devons pas cracher sur notre pays, car il faut assurer ses arrières. Aucun peuple de la terre n’accueille les immigrants sur un plateau>>.

Il est temps de se transformer. La vraie connaissance de soi, c’est l’expérience. Il faut tenter, braver, persévérez pour affronter la puissante injustice. Fuyez la haine et cultivez l’amour; soyez tolérant dans ce contexte de globalisation. La question du changement dépend des jeunes.

Bertrand Nzogang, Quatrième Pourvoir

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!