LIFE STYLETECHNOLOGIES

[Hi-Tech] Clubhouse, la nouvelle appli tendance sur IOS

Il est désormais possible de créer des groupes sur le nouveau réseau social à la mode 100% vocal. Clubhouse séduit désormais près de 10 millions d’utilisateurs dans le monde.

 

L’application vocale Clubhouse a été lancé en Californie en mars 2020 par Paul Davison et Rohan Seth, deux Américains bien connus de la Silicon Valley. Le premier est à l’origine de l’application sociale Highlight alors que son acolyte était ingénieur chez Google. Pour l’instant uniquement proposée sur IOS, elle permet à ses utilisateurs de rejoindre des salles de discussion, des rooms, au sein desquelles sont débattues, à des heures précises, des thématiques allant de l’entrepreneuriat, au développement personnel, en passant par des sujets de société. Pas de vidéo ou de photo sur Clubhouse, uniquement de la voix, dans une expérience qui s’apparente un peu à une table-ronde à la sauce podcast. L’application, pour l’instant en bêta, a généré près de 10 millions de téléchargements dans le monde. En France, ils sont toutefois à peine 90 000 à avoir téléchargé l’application. Dépourvu de modèle économique (il n’y a pas de publicité, pas plus que de système freemium), Clubhouse serait pourtant déjà valorisé près d’un milliard de dollars. L’application est présente partout dans le monde, à l’exception de la Chine où elle a été bloquée le 8 février 2021.

 

Comment fonctionne l’application Clubhouse ?

Sur Clubhouse, comme sur tout réseau social, on se crée un profil et on s’abonne à des comptes qui nous sont proposés en fonction de nos centres d’intérêts et de notre carnet de contacts. L’application impose à chaque utilisateur d’associer un numéro de téléphone et de donner sa véritable identité (bien qu’elle ne la vérifie pas vraiment). Les discussions s’organisent au sein de rooms, des salles de réunions qui s’ouvrent à des heures précises pour discuter de sujets bien précis, dans l’entrepreneuriat, le divertissement ou encore le développement personnel. Ces discussions, à mi-chemin entre la table-ronde et le format podcast, ont une dimension participative. Une fois la discussion lancée, les participants peuvent demander à intervenir, via la fonctionnalité « lever la main ». Les administrateurs de la salle peuvent alors décider de les faire « monter sur scène ». Un onglet « Explorer » permet de découvrir des nouvelles salles, classées par thématiques, pouvant accueillir jusqu’à 5 000 personnes en même temps. Leurs organisateurs peuvent décider de rendre ces salles publiques, et donc ouvertes à tous, ou privées, et donc ouverte uniquement à une typologie de profils. « Nous rassemblons entre 500 et 1 000 personnes chaque jour au sein de nos rooms Clubhouse.

 

Il vous faudra sans doute faire preuve de patience pour faire partie de Clubhouse qui, durant sa bêta, a fait le choix de ne s’ouvrir qu’à quelques privilégiés. L’application a en effet choisi de se développer via un système de parrainage. Un modus operandi qui explique une partie de son succès, l’application jouant sur l’effet Fomo (fear of missing) qu’elle peut susciter chez le grand public. Chaque nouvel utilisateur reçoit deux invitations qu’il peut distribuer à sa guise. Ces dernières sont tellement rares qu’elles se monnayent désormais sur le Web, avec des mises aux enchères qui valorisent une invitation sur Clubhouse jusqu’à 200 dollars. Sans doute soucieuse d’éviter les débordements, l’application a décidé de rendre chacun responsable du comportement de ses invités. Les excès d’un utilisateur rejailliront sur celui qui l’a introduit au sein de la plateforme, lui-aussi susceptible d’être exclu en cas de comportement inapproprié. Les plus patients peuvent télécharger l’application, se mettre sur liste d’attente et y réserver un pseudo, qui leur sera octroyé, une fois que Clubhouse leur ouvrira l’accès.

Lire aussi: [APPLIS] Voici ce qui se passera si vous refusez les nouvelles règles de WhatsApp

Vie privée: WhatsApp lance une campagne publicitaire pour réduire la fuite de ses utilisateurs

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!