SOCIETE

Soins d’hémodialyse à Bamenda: Le Délégué du MINSANTÉ contredit le Directeur de l’hôpital régional

Les notes sont signées du 3 janvier 2021. La première est signée de Denis Nsame le DG de l’hôpital régional de Bamenda qui signale que la fermeture du centre principal d’hémodialyse est inhérente à un dysfonctionnement des machines. Le même jour le délégué régional du MINSANTÉ l’a formellement démenti.

Fin 2019, les hôpitaux généraux de Douala et Yaoundé, principaux centres de dialyse du pays, manquaient cruellement de kits d’hémodialyse, à savoir des kits qui permettent d’épurer le sang notamment en cas d’insuffisance rénale.

Face à cette situation, le gouvernement vient d’acquérir un lot de 40.000 kits d’hémodialyse chez le fabricant allemand Fresenius Medical Care. De quoi améliorer la prise en charge des patients souffrants d’insuffisance rénale. Ces derniers n’ont d’ailleurs pas hésité à manifester leur joie et exprimer leur reconnaissance, suite à l’annonce de l’achat de ces nouveaux kits d’hémodialyse.

Lire aussi: Drame de Ndikinimeki : Le MINSANTÉ au chevet des victimes

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!