DOSSIEREDITION DIGITALESOCIETETECHNOLOGIES

LA VIE PRIVEE EST UN ENJEU MONDIAL : PAR NARCISSE FOKOU

Bonjour,
Vous entendez probablement beaucoup parler de la vie privée en ligne, qu’il faut la protéger et tout le blablas qui va avec. En revanche vous ne savez pas forcément pourquoi (au delà de votre personne) il faut protéger sa vie privée en ligne, et en quoi l’inverse aurait un lourd impact sur notre futur.

Pour introduire cet article, il faut que je rappelle que la croissance et le développement de la technologie sont exponentiels, jamais dans aucun autre domaine nous n’avions vu une telle croissance depuis 2006, ce qui fait qu’aujourd’hui déjà, la technologie est omniprésente dans notre quotidien, mais aussi les IA (intelligence artificielles) qui quoiqu’on en parle peu, ne se cachent pas.

Premièrement il ne faut pas à la suite de cet article diaboliser les réseaux sociaux, les IA, la technologie et ce qui s’en suit ; c’est l’usage qui en est fait qui est à rejeter.

Tout d’abord, les IA, à la différence des ordinateurs, ne sont pas des outils ; les IA ont comme but d’accomplir X tâche, en apprenant comment (d’où le « machine Learning »), à l’inverse des ordinateurs et autres appareils qui sont des outils car il faut l’intervention de l’homme pour  en obtenir ce qu’on veut. Là où je veut en venir, c’est qu’à l’inverse des outils, nous ne contrôlons pas les IA puisqu’elles sont justement indépendantes. Pour illustrer le tout, un exemple d’IA est celle d’Instagram, dont le but est de vous faire passer un maximum de temps sur l’appli ; en likant X publication, l’IA saura quoi vous proposer par la suite, ce qui aura d’autre conséquences (autres likes, + de temps passé sur l’app, notifications etc.) et pour illustrer le fait qu’on ne contrôle pas cet IA, même le développeur (ou plutôt les) de cet IA ne sait pas forcément ce qu’il se passera s’il like X publication sur Instagram.

Aujourd’hui, vous ne payez plus le produit, car vous êtes le produit et non le consommateur ; plus précisément, les applications et plus précisément les réseaux sociaux (qu’on va abréger « RS ») ont pour but de vous faire dépenser un maximum de votre temps de vie sur leur applications/sites. Vous pouvez vous demander pourquoi. Tout simplement car leur but est de vous faire passer à maximum d’annonces (payée par des annonceurs) pendant votre temps passé sur l’application. Ces gens payent pour votre temps.

Mais où interviens la vie privée là dedans ? Tout simplement car pour vous faire passer un maximum de temps, et prévoir si une annonce va marcher, il faut vous connaître. Ainsi donc le rôle de l’IA rentre en jeu ; elle apprends à vous connaître, pour affiner un maximum ses prédictions et le modèle de vous même, vous faire passer plus de temps et donc plus de publicités, potentiellement qui vous correspondent pour que vous cliquiez dessus.

Certes, vous pouvez me dire que vous ne cliquez pas souvent voir jamais sur ces publicités. Ce que vous oubliez, c’est que bien que ce modèle ne soit pas parfait, il s’améliore, et un jour viendra où vous cliquerez sur plus de la moitié des pubs car l’IA vous connaîtra mieux que vous vous connaissez vous même (si ce n’est pas déjà le cas).

Sans paraître dystopique, l’IA sait tout sur vous si vous passez plus d’une heure par jour sur les RS ; votre état d’esprit, si vous êtes malade, ce que vous faites, votre situation amoureuse etc.…
Et tout cela nous amène à un autre problème : le vrai et le faux.

Nous avons précédemment parlé de la monétisation de votre temps. Maintenant parlons d’une des conséquences liée à un manque de vie privée sur les RS et de manière globale. Vous le savez probablement, le flux d’information que vous recevez (que ce sot sur Instagram, Facebook, twitter etc…) n’est évidemment pas le même qu’une autre personne quel qu’elle soit, et malgré le fait qu’on puisse penser que ces « résultats personnalisés » nous conviennent car plus spécifiques à nos intérêts à nous, il y a comme pour tout une face cachée. Si vous n’avez pas les mêmes informations que votre voisin, cela veut dire que la vérité est fausse, je m’explique ; si vous recherchez « le gouvernement Camerounais » sur google, selon les personnes, il affichera « le complot du coronavirus »/ »les réformes »/ »et le chasement de Paul Biya, les débois de Maurice Kamto »/ »l’insécurité Camerounaise »/ »le féminisme » « La CHAN‘ etc.… Cela pose un problème ; quand l’IA détecte que vous êtes enclin à X opinion, il vous plongera uniquement dans cette opinion et non pas dans la vérité des différents points de vus, encore une fois je m’explique ; si vous ressentez de l’insécurité ou êtes à penchant politique du RDPC, l’IA vous bombardera probablement de « L’opération épervier »/ »Les réalisation de 2035« / »la situation du NoSo » mais aussi de nouvelles comme « meurtre d’un Militaire »/ »prêtre assassiné » et ceci (non volontairement) de telle manière que vous ne verrez que ces problèmes ci, et vivrez dans une réalité biaisée dans laquelle vous croirez que le problème de du NOSO est omniprésent alors qu’il est omniprésent uniquement car l’IA vous le montre tout le temps. C’est pour ça que s’informer via un bon journal papier et ou presse en ligne ne fait pas de mal, même si l’information est plus en retard que sur Twitter.

Ceci nous amène à un autre problème : la manipulation de masse.
J’ai précédemment parlé du cas d’une personne. Mais imaginez, enfin plutôt visualisez car c’est déjà la réalité, 2 milliards d’humains (connectés) qui ont une vision faussée de la réalité politique/sociétale de leur pays et du monde, axée uniquement sur UNE chose. Ceci s’appelle le chaos. C’est à dire que ces personnes vont manifester, casser, remettre en question le système, à cause d’une vision faussée (petite parenthèse pour dire que cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas remettre en question les choses citées précédemment, mais il faut le faire avec une vision construite par soit même, et non par une IA). Sans être irréaliste ou dystopique, cela nous dirige droit vers une remise en question de la démocratie, des guerres civiles (comme avec BLM totalement construit par les RS aux Etats-Unis), voir pire, l’extinction. Et ceci n’est pas dans un futur lointain, mais au contraire proche ; si les IA et les GAFA (grandes entreprise aka google apple facebook amazon) ne changent pas, ou plutôt si nos mentalités individuelles ne changent pas, on peut prévoir les plus gros symptômes pour dans 10-20 ans.

Bien, maintenant que je vous ai mis dans le contexte, en expliquant grosso modo (en gros, car il y a beaucoup plus de problématiques que ça) le problème général, voyons en quoi notre vie privée est impliquée et comment éviter ça.

Premièrement si vous ne l’aviez pas compris on déduit, votre vie privée ne se résume pas à cacher votre adresse IP avec NordVPN ( J’utilise) , ou de manière générale à X information, mais aussi à votre comportement de navigation ; ce que vous aimez, ce que vous cherchez etc. Ainsi donc, votre vie privée est menacée car c’est justement ce que les IA des RS vous volent pour mieux vous apprendre.

Deuxièmement, il en est de votre responsabilité de donner aux RS le moins d’informations possible sur vous ; nom, date de naissance, sexe, goûts etc… Le mieux reste de désactiver un maximum de ces RS. Par exemple moi je suis entrain de supprimé tous mes RS sauf un que je vais garder pour parler à mes amis et garder de leur nouvelles, mais pas pour publier, liker ou commenter.

On peut éviter tout ça, déjà restant connecter à notre média @lequatriemepouvoir (www.lequatriemepouvoir.com pour en savoir tous les jours plus sur les moyens de protéger sa vie privée, puis en suivant les projet tel que fallaneeds @Dikalo, @MokoloBeauté, @Mypossa des startup soucieuse de la vie privée de ses utilisateurs et aussi Le meilleur moyen reste de sensibiliser les autres personnes localement ; votre famille, au lycée dans les association de jeune et entrepreneur ou dans les conseils, dans des associations locales, ou garderies/centres de loisirs etc…. Les IA et les réseaux sociaux ne sont qu’un problème, je n’ai pas parlé des personnes mal intentionnées, des problèmes à l’emploi, des suicide/mutilations engendrées, de l’affaiblissement mental des générations, du fait que les couples diminuent etc… Libre à vous de vous informer sur ces sujets,
J’espère vous avoir éclairci sur un des enjeux de votre intégrité et du futur du monde entier, et sur les quelques uns qui auront lu jusqu’ici, j’espère que certains agiront de manière concrète pour la liberté de chacun, car il n’y a (sauf dans certains pays) presque aucune loi et action concrète concernant des problèmes-ci.

Narcisse Fokou Ceo Banaaf -Co-Fondateur Lequatriemepouvoir  ( Entrepreneur et Expert en securité informatique )

Afficher plus

Manfred Essome

Rédacteur En Chef du Journal en ligne www.lequatriemepouvoir.com, Critique d'Art Musical et Créateur de contenus camerounais depuis 2010.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!