ECONOMIESOCIETE

Entrepreneuriat numérique : les grandes attentes du minpostel pour l’émergence du Cameroun

Madame Libom Likeng, ministre des Postes et Télécommunications (minpostel) a présidé la conférence annuelle 2021 des responsables des services centraux, déconcentres, et des structures sous tutelle. Au cours de ces travaux, tenus également par webinaire, des attentes, acteurs et atouts sur l’entrepreneuriat numérique ont fait objet d’étude pour l’émergence digital du Cameroun.

Par Ulrich Mmala

Deux jours. Soit du 18 au 19 janvier 2021, auront suffi au ministère des Postes et Télécommunication ainsi qu’aux structures sous tutelles (ART, CAMTEL, ANTIC, CAMPOST, SUP’PTIC), pour dérouler les grandes attentes et atouts de l’entrepreneuriat numérique durant l’année 2021. « Nous ne le dirons jamais assez, la numérisation irrigue aujourd’hui tous les secteurs de l’économie mondiale. En plein essor, l’économie numérique est un secteur stratégique de l’économie et sa contribution à la croissance des Etats est non négligeable. » déclare Madame Libom Likeng.

Ces propos de la chancelière du développement digital, reflètent la politique du président Paul Biya sur le numérique lorsqu’il affirmait dans son adresse à la Nation le 31 décembre 2020, « Il conviendra donc de passer à la vitesse supérieure pour lutter contre la pauvreté, le chômage et la persistance du secteur 12 informel. Il faudra également s’efforcer d’atteindre un taux de croissance de 8% en procédant à une transformation structurelle de notre économie ».

Alors, pour accélérer la marche vers l’émergence du Cameroun surtout dans le domaine du numérique, le Chef de l’Etat s’est engagé à faire du pays, un pôle africain de référence dans l’économie numérique. Et pour y parvenir, madame Libom Likeng est confiante que son département ministériel peut contribuer grandement à la transformation structurelle de l’économie nationale à travers le développement d’un véritable tissu entrepreneurial numérique.

De plus, le Cameroun dispose d’atouts, pour devenir le pays de l’innovation et de l’entrepreneuriat numériques. Le secteur du digital offre de nombreuses opportunités, notamment dans la transformation digitale des entreprises et l’amélioration des services d’interconnexion.

« A travers la thématique centrale de nos travaux, et fort de ce qui précède, tous les acteurs publics sont conviés, chacun en ce qui le concerne, à identifier et à mettre en œuvre des actions pertinentes pour le développement d’un entrepreneuriat numérique durable au Cameroun. » renchérit le minpostel.

L’insertion de l’économie camerounaise dans la dynamique des technologies de l’information et de la communication constitue, selon la Stratégie Nationale de Développement 2030, l’un des défis auxquels est confronté le développement du numérique au Cameroun.

Cette stratégie du Gouvernement vise ainsi à offrir aux startups innovantes, la possibilité de lancer et de développer leurs idées, de manière à contribuer à la transition digitale du Cameroun et encourager par conséquent, la croissance économique et la création d’emplois.

Et grâce à l’ingéniosité des jeunes camerounais, le développement de ces activités favorisera la création d’une véritable industrie locale du numérique, qui contribue à la résilience de l’économie nationale.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!