CULTURELIFE STYLE

[NOTE D’ECOUTE] MA’ALEH, ou les 4 péchés capitaux de la chanteuse MIMIE

7 mois après avoir présenté au public son projet baptisé « J’avance » sous Empire & Universal Music, l’artiste est de retour avec une seconde proposition. « Ma’aleh » dévoilé le 11 décembre 2020 sur les plateformes digitales, revêt le costume soigné du mariage, dans une toile de fond contre-productive. Analyse.

Signée sous Universal et Empire en termes de production et distribution digitale, la chanteuse Mimie qui s’est faite remarquée il y’a près de cinq ans, fait un come-back à moins d’un an. Cette fois ci dans une production certes colorée, mais qui laisse transparaitre certaines choses. « Ma’aleh », le titre de ce nouveau bébé est décrypté sous 4 angles sur le plan artistique.

1-La redondance du thème abordé 

Le thème du mariage qui revient. J’ai l’impression que MIMIE suit la tendance des artistes féminines de musiques dites « urbaines ». En écoutant, je songe directement à Lydol qui a pas longtemps a délivré « Jamais assez », Cysoul dans « Emma », Sandrine Nnanga « Pour la vie », Iza dans « I’m in love » entre autres. Au plan de cette écriture musicale, cela est du déjà entendu malgré ce jardin traditionnel qui se retrouve d’ailleurs dans l’une des dernières sorties de Kareyce Fotso « Poyou », au plan vestimentaire. Il n’y a pas eu assez d’efforts en termes de transcendance artistique.

2-Mimie est hors-jeu au plan vocal

Lorsque j’écoute sa nouvelle chanson, cela me fait penser aux déchirures des années 1970-1990 retrouvées chez de nombreux artistes américains et européens avec l’introduction des NTIC dans la musique et de nouvelles techniques d’enregistrement. La voix de MIMIE ici est complètement noyée dans de l’autotune. Ce qui ne fait pas ressortir son potentiel pourtant très apprécié dans la collaboration « Donner Donner ». Lorsqu’elle chante en manghabeu, ou dans une autre langue locale tel le pidgin english, on se rend rapidement compte que son timbre n’est plus le meme. En anglais c’est une voix légère, en pidgin ou en langue locale c’est une voix glacée et alto.

3-Pas de rigueur en textes

L’harmonie tonale de la chanson est quelque peu linéaire et ne permet pas à un mélomane de crier un « Waouh » à l’écoute. Les contrepoints ou les poses sérielles du titre « Ma’aleh » essaient de se dissimuler dans la polyvalence linguistique du texte, pour toucher un large public. D’ailleurs, il n’est point nouveau sur cet aspect, puisque meme des rappeurs, tels Stanley Enow, Jovi, Janéa, Boudor, et que sais-je encore se plient à l’exercice. Pour être un excellent rappeur, il vous faut être un bon chanteur dès la base, doté d’une capacité supplémentaire.

4-La ceinture musicale « plurielle »

Si la composition est faite par un autre confrère OKEN lui meme artiste, j’ai l’impression d’écouter du X-Maleya inversé, ou de son duo avec Shan’l. Très à fleur afrobeat, elle apporte une plaquette mémoire à la 2ème minute et 30s, celui de la légende TALLA André Marie dans son tube mondial « Bend Skin », qui a été repris en rap le 1er février 2018 par Boy TAG de Stevens Musics.

Un samples excessif ? Certainement une cuillère dorée à nos artificiers des années 1980-1990 qui ont su vendre l’une des cotes parts de notre patrimoine immatériel. En résumé, MIMIE essaie de faire tout, et ne possède pas encore une identité musicale qui lui est propre, gage d’une certaine authenticité. Tout porte à croire qu’il s’agisse d’un choix artistique du label plutôt qu’un choix bidirectionnel. L’album de la jeune chanteuse est en route par ailleurs, et je serai attentif à la galette à venir de Mimie en 2021.

https://www.youtube.com/watch?v=SmHP68hEjZg

Lire aussi: [NOTE D’ECOUTE] « Dis-moi » : NABILA ou l’ange déchu qui dessine sa réinvention

Mimie incarne la Reine Néfertiti dans son nouveau clip « J’avance »!

[CLASSEMENT] Voici le Top 15 des chansons camerounaises les mieux écrites en 2020!

TZY PANCHAK se place en binôme de STANLEY ENOW!

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!