SOCIETE

Minas : Pauline Irène renforce le développement social dans les CTD

Madame le ministre des Affaires sociales à présidée la 4ème édition de la semaine de la solidarité nationale et de l’entrepreneuriat social (SESES) ce mardi 8 décembre 2020 à Yaoundé.

Par Ulrich Mmala

<<promouvoir le développement social local>>. C’est sur ce thème que se sont organisés les travaux d’évaluation de la décentralisation entreprise au sein des collectivités territoriales décentralisées (CTD).

Durant trois jours soit du 8 au 11 décembre 2020, les experts des questions de décentralisation vont œuvrer pour renforcer les finances publics des CTD. Il s’agit notamment du personnel du ministère des Affaires sociales, celui du ministère de la Décentralisation et du Développement local, les magistrats municipaux et les experts du PNDP. Nous notons ici, que la MINAS a déjà octroyé 710 millions de FCFA au CTD. Une somme représentant le transfert en terme se ressources matérielles et financières.

A l’entame de ces travaux, l’on se demande comment et pourquoi le ministère de Affaires sociales se préoccupe des questions de décentralisation et de développement local. << il y a un véritable pont entre le ministère des Affaires sociales et le ministère de la Décentralisation et du Développement local. C’est un cadre périodique de visibilité des actions sociales du gouvernement et de ses partenaires afin de nous assurer d’un véritable encrage local de l’assistance sociale et sensibiliser les acteurs locaux sur l’exigence de la solidarité sociale. Surtout dans ce contexte de parachèvement de la décentralisation au Cameroun avec la mise en place effective des présidents et conseillers des régions>> affirme Pauline Irène Kendeck, ministre des affaires sociales.

Eh bien selon ces déclarations, pour parvenir au développement économique local, il faudrait jalonner les fondations de cet objectif sur la base du développement social local. En effet, selon l’article 5 du code général des collectivités territoriales décentralisées, le ministère des Affaires sociales a pour mission de fournir des aides et secours et personnes nécessiteuses. La promotion et la réalisation sociale à travers deux compétences qui ont été jugulées, d’une part la participation à l’entretien et la gestion des centres de réinsertion social et d’autre part l’assistance aux établissements sociaux.

Cette synergie des activités gouvernementales et conseillers municipaux permettra inéluctablement l’amélioration des conditions de vie des populations << l’évaluation de l’exercice des compétences transférées dans les affaires sociales depuis 2010, permet de capitaliser les bonnes pratiques, corriger les manquements et bien se projeter vers l’avenir dans un contexte où tous les regards sont rivés vers les CTD. Et il en sera de même pour Régions dont le processus de transfert de compétences est en cours. >> déclare Georges Elanga Obam, ministre de la décentralisation et du développement local.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!