POLITIQUE

Marches du 22 septembre 2020 : l’Etat lève le dispositif sécuritaire autour du domicile de Maurice Kamto

Il indique que la situation du leader du MRC et de son parti continuera de faire l’objet d’un examen attentif par des instances administratives et judicaires compétentes.

 

« …le gouvernement porte par ailleurs à la connaissance de l’opinion qu’avec la tenue effective des élections régionales, et le calme qui règne dans le pays, il a été décidé du réajustement des mesures prises pour mettre en échec le mouvement insurrectionnel lancé par le MRC le 22 septembre 2020… ».

C’est un extrait du communiqué du gouvernement publié ce 8 décembre 2020. S’il dresse un bilan satisfaisant des régionales tenues le 6 décembre dernier, le communiqué du ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, René Emmanuel Sadi, évoque également la situation du président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), Maurice Kamto.

Selon des sources concordantes,  le dispositif sécuritaire constitué de policiers et gendarmes autour de son domicile à Yaoundé depuis le 22 septembre 2020 a été levé cet après-midi après la lecture de ce communiqué. Ce qui signifie que le leader du MRC assigné à résidence de fait depuis plus de trois mois a recouvré sa liberté de mouvement.

Toutefois, précise le communiqué du gouvernement, « la situation du leader du MRC et de son parti continuera de faire l’objet d’un examen attentif par des instances administratives et judicaires compétentes et les développements y afférents seront portés à l’attention de l’opinion publique à temps opportun »

En rappel, Maurice Kamto est assiégé depuis la veille des marches pacifiques programmées le 22 septembre dernier par son parti et ses alliés pour exiger entre autres la révision d’un Code électoral consensuel, la fin de la guerre dans les régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest. Avant et après ces marches, plusieurs cadres et sympathisants de son parti ont été interpellés et écroués. Quelques uns ont recouvré la liberté tandis que d’autres sont encore en prison.

 

Actu Cameroun

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!