CULTUREINTERNATIONALTECHNOLOGIES

Désinformation: Facebook ferme des comptes liés à l’armée française

Facebook a annoncé mardi avoir supprimé trois réseaux gérés de Russie et de France, dont un lié à l’armée française. Ceux-ci seraient responsables d’opérations d’interférence en Afrique.

Une tentative de désinformation coordonnée. Facebook a annoncé, mardi 16 décembre, avoir supprimé des réseaux gérés de Russie et de France, dont un lié à l’armée française, et accusés de mener des opérations d’interférence en Afrique.

Deux réseaux de comptes ont été attribués à des personnes associées à l’organisation russe Internet Research Agency (IRA) et un troisième s’est avéré avoir « des liens avec des personnes associées à l’armée française », affirme Facebook.

Sollicité par l’AFP, l’état-major français n’a pas immédiatement réagi.

Ces réseaux visaient des pays du nord de l’Afrique et du Proche-Orient. Au sein de chacun d’eux, les participants usaient de faux profils, ce qui a conduit Facebook à agir.

Ces trois campagnes ont été supprimées parce qu’elles enfreignaient la politique du réseau social qui interdit « un comportement inauthentique coordonné au nom d’un gouvernement étranger », ont déclaré le responsable de la politique de sécurité de Facebook, Nathaniel Gleicher, et le chef de l’équipe mondiale de perturbation des menaces, David Agranovich, dans un billet de blog.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Un ADLOCK de publicité à été détecté sur votre navigateur veuillez le désactiver pour pouvoir mieux bénéficier et soutenir notre projet merci d'avance
error: Alert: Tu copie ce contenu que c'est pour toi? !!